CHAN 2011 : Un Niger héroïque mais éliminé par le Soudan - Afrique foot - RFI

 

  1. 09:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  2. 09:30 TU Journal
  3. 09:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  4. 10:00 TU Journal
  5. 10:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  6. 10:30 TU Journal
  7. 10:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:00 TU Journal
  9. 11:10 TU Sessions d'information
  10. 11:30 TU Journal
  11. 11:33 TU Sessions d'information
  12. 11:40 TU Orient hebdo
  13. 12:00 TU Journal
  14. 12:10 TU LA DANSE DES MOTS 1
  15. 12:30 TU Journal
  16. 12:33 TU L'épopée des musiques noires
  17. 13:00 TU Journal
  18. 13:10 TU EN SOL MAJEUR 1S
  19. 13:30 TU Journal
  20. 13:33 TU EN SOL MAJEUR 2S
  21. 14:00 TU Journal
  22. 14:10 TU Si loin si proche
  23. 14:30 TU Journal
  24. 14:33 TU Si loin si proche
  25. 15:00 TU Journal
  1. 09:10 TU Une semaine d'actualité
  2. 09:30 TU Journal
  3. 09:33 TU Une semaine d'actualité
  4. 10:00 TU Journal
  5. 10:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  6. 10:30 TU Journal
  7. 10:33 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  8. 11:00 TU Journal
  9. 11:10 TU C'EST PAS DU VENT S 1
  10. 11:30 TU Journal
  11. 11:33 TU C'EST PAS DU VENT S 2
  12. 12:00 TU Journal
  13. 12:10 TU Afrique presse
  14. 12:30 TU Sessions d'information
  15. 13:00 TU Journal
  16. 13:10 TU La marche du monde
  17. 13:30 TU Journal
  18. 13:33 TU La marche du monde
  19. 14:00 TU Journal
  20. 14:10 TU Atelier des médias
  21. 14:30 TU Journal
  22. 14:33 TU Atelier des médias
  23. 15:00 TU Journal
  24. 15:10 TU Tous les cinémas du monde
  25. 15:30 TU Journal
fermer

Afrique foot

CHAN 2011 Football Niger Soudan Sports

CHAN 2011 : Un Niger héroïque mais éliminé par le Soudan

media

Le Niger est éliminé du CHAN 2011 après avoir opposé une grande résistance au pays hôte, le Soudan, ce 18 février à Omdurman. Réduits à dix contre onze à la 49e minute et menés au score, les Nigériens ont égalisé à 1-1 en infériorité numérique et ont tenu jusqu’aux tirs au but où ils ont craqué 4 à 3. Les Soudanais affronteront en demi-finale le vainqueur de Cameroun-Angola le 22 février.

Rarement match d’un Championnat d’Afrique des nations avait donné lieu à une confrontation aussi déséquilibrée et haletante que le quart de finale du CHAN 2011 qui a opposé le pays hôte, le Soudan, au Niger, ce 18 février à Omdurman.

Durant 120 minutes et des tirs au but, le Mena a opposé une résistance aussi héroïque que désespérée face à des Soudanais d’une incroyable maladresse offensive. Enoncer la quinzaine de grosses occasions soudanaises serait d’ailleurs aussi vain que fastidieux.

Djibril Moussa voit rouge

Le premier tournant du match se situe en fait à la 17e minute lorsqu’Elgadir Bakri ouvre le score d’un tir croisé du droit la suite d’un bon relais avec Eltaib Mudathir. Les Faucons du désert ont alors la maîtrise totale du jeu mais leur domination est stérile. Elle suffit toutefois à pousser Djibril Moussa à la faute : le n°15 est expulsé après un deuxième avertissement, le joueur nigérien ayant levé le pied trop haut.

CAF/Orange

Réduits à dix contre onze, les Nigériens ont encore plus de mal à s’exprimer et continuent d’abuser de longs ballons. Les Soudanais, eux, continuent de pilonner la défense adverse pour creuser l’écart mais ne sont pas efficaces dans la surface de vérité. Et contre toute attente, les visiteurs égalisent sur une frappe en pivot de Sidibe Issa venue d’ailleurs. Légèrement excentré et dos au but, Issa parvient à pivoter et à frapper. Le ballon heurte le poteau droit de Mohamed Abdalla puis franchit la ligne : 1-1 (65e).

Issa et Sabiou manquent leurs tirs au but

Durant la prolongation, Saminou Rabo, le gardien du Niger, multiplie les sauvetages quand ce ne sont pas les Soudanais qui manquent de lucidité. Les trente minutes de jeu supplémentaires se résument à de l’attaque/défense dans un Al Hilal Stadium rendu fou par la maladresse de ses favoris.

Malgré les crampes qui ravagent le groupe, les Nigériens tiennent bon jusqu’aux tirs au but. Hélas pour le Mena, le buteur Sidibe Issa et Idi Sabiou manquent leurs tentatives, offrant au Soudan une place en demi-finale, 4 tirs réussis à 3. Il y affrontera le vainqueur de Cameroun-Angola le 22 février prochain.

De notre envoyé spécial à Omdurman

Harouna Doula, sélectionneur nigérien (au micro d’Eric Mamruth) :
« Il faut dire bravo aux joueurs. Jouer à dix durant soixante-dix minutes, il fallait le faire. Tenir jusqu’aux tirs au but et perdre de la sorte, ça donne des regrets. On était à un pied de l’exploit mais il faut se satisfaire de ce résultat et préparer les autres compétitions à venir. »

Idrissa Laouali, capitaine nigérien :
« On aurait vraiment pu gagner ce match. On a essayé de contrecarrer toutes les actions offensives soudanaises. On a été solides et costauds derrière. Les joueurs qui étaient sur le terrain ce soir ont joué les quatre matches du tournoi car on avait beaucoup de blessés. Ça nous a vraiment handicapés car on avait des crampes en fin de rencontre. »


Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.