Ligue des champions : premier round pour l'Espérance et le Wydad - Afrique foot - RFI

 

  1. 04:00 TU Journal
  2. 04:15 TU Sessions d'information
  3. 04:30 TU Journal
  4. 04:33 TU Sessions d'information
  5. 04:40 TU Grand reportage
  6. 05:00 TU Journal
  7. 05:15 TU Sessions d'information
  8. 05:30 TU Journal
  9. 05:40 TU Sessions d'information
  10. 06:00 TU Journal
  11. 06:15 TU Sessions d'information
  12. 06:30 TU Journal
  13. 06:43 TU Sessions d'information
  14. 07:00 TU Journal
  15. 07:10 TU Une semaine d'actualité
  16. 07:30 TU Journal
  17. 07:33 TU Une semaine d'actualité
  18. 08:00 TU Journal
  19. 08:10 TU Atelier des médias
  20. 08:30 TU Journal
  21. 08:33 TU Atelier des médias
  22. 09:00 TU Journal
  23. 09:10 TU Comme en 14
  24. 09:30 TU Journal
  25. 09:33 TU Comme en 14
  1. 04:00 TU Journal
  2. 04:15 TU Sessions d'information
  3. 04:30 TU Sessions d'information
  4. 05:00 TU Journal
  5. 05:15 TU Sessions d'information
  6. 05:30 TU Sessions d'information
  7. 06:00 TU Journal
  8. 06:15 TU Sessions d'information
  9. 06:30 TU Journal
  10. 06:43 TU Sessions d'information
  11. 07:00 TU Journal
  12. 07:10 TU Sessions d'information
  13. 07:30 TU Sessions d'information
  14. 07:43 TU Sessions d'information
  15. 08:00 TU Journal
  16. 08:10 TU Archives d'Afrique
  17. 08:30 TU Journal
  18. 08:40 TU Archives d'Afrique
  19. 09:00 TU Journal
  20. 09:10 TU Une semaine d'actualité
  21. 09:30 TU Journal
  22. 09:33 TU Une semaine d'actualité
  23. 10:00 TU Journal
  24. 10:10 TU Eco d'ici Eco d'ailleurs
  25. 10:30 TU Journal
fermer

Afrique foot

Football Ligue des champions CAF Sports

Ligue des champions : premier round pour l'Espérance et le Wydad

media

Les Tunisiens de l'Espérance Tunis et les Marocains du Wydad Casablanca se rencontrent ce dimanche 6 novembre 2011 (18h TU, 19h heure française) au stade Mohammed V pour le match aller de la finale de Ligue des champions africaine. Les Tunisois sont placés comme favoris dans cet affrontement décisif qui pourrait leur offrir un triplé, après le championnat et la coupe. Auteur d'un parcours plus compliqué, le WAC compte bien créer la surprise en commencant par l'emporter à domicile.

Dans le même groupe en Coupe d’Afrique des nations, opposés en finale de Coupe de la CAF à travers le Moghreb Fès et le Club Africain, le Maroc et la Tunisie ne vont vivre dimanche que le premier de nombreux affrontements qui rythmeront l’actualité du football africain ces prochains mois. Mais au stade Mohammed V, à Casablanca, le Wydad et l’Espérance Tunis vont peut-être jouer la plus importante de ces oppositions en finale aller de la plus grande des coupes d’Afrique. A la clé, un premier trophée de Ligue des champions à entreposer dans la vitrine de l’un des deux clubs (le Wydad a remporté la Coupe des champions, l’ancienne formule de la C1, en 1992 et l’Espérance en 1994), ainsi qu’une qualification pour la coupe du monde des clubs qui se déroulera au Japon du 8 au 18 décembre.

Par trois fois, l’Espérance est passée très près de la victoire en Ligue des champions avant de chuter en finale. En 1999, elle n’a pris aucun but dans le jeu contre l’autre équipe de Casablanca, le Raja, mais a fini par s’incliner aux tirs au but après deux matchs nuls et vierges. Un an plus tard, les Tunisois retentaient leur chance face aux Ghanéens de Hearts of Oak, perdant cette fois-ci à l’aller comme au retour. Et puis l’EST a dû attendre dix ans avant de vivre un véritable traumatisme lors de sa troisième finale. C’était l’an dernier, lorsque le Tout Puissant Mazembe l’a étrillé au match aller (5-0) pour remporter sa deuxième C1 d’affilée.

Le WAC en finale grâce à l'Espérance

Mais ce triste épisode aura au moins servi d’expérience à l’effectif de l’Espérance. Une expérience que n’a pas un Wydad Casablanca qui peut largement remercier son adversaire, sans qui il ne serait jamais arrivé là. En huitièmes-de-finale, les Marocains s’étaient en effet inclinés contre le Tout Puissant Mazembe avant que les dirigeants de l’EST ne déposent une réclamation concernant l’utilisation de Janvier Besala Bokungu, ancien tunisois passé « illégalement » chez les Congolais, provoquant ainsi l’exclusion du champion en titre de la compétition. Et par la même la réintégration du WAC. En phase de poules, après les deux matchs nuls entre les deux clubs (0-0 à Tunis, 2-2 à Casablanca), l’Espérance est allé chercher un point sur le terrain des Egyptiens d’Al Ahly (1-1) lors de la dernière journée, permettant aux Marocains de se qualifier malgré sa piètre défaite contre le Mouloudia Alger (3-1).

La présence du Wydad en finale est donc un petit miracle, ce qui place logiquement son adversaire comme le favori naturel. L’Espérance Tunis n’a en effet perdu qu’un seul match dans toute la compétition, son seizième-de-finale retour contre les Béninois de l’ASPAC Cotonou (2-0), après une victoire 5-0 à l’aller. Les Tunisois ont également dominé la scène nationale en remportant un doublé coupe-championnat de Tunisie et n’ont plus qu’une idée en tête : le triplé. Ce rapport de forces pourrait peut-être profiter aux joueurs du WAC, qui auront moins de pression en apparaissant comme les outsiders, tandis que ceux de l’Espérance devront faire attention à l’excès de confiance. Les journaux marocains et tunisiens ont d’ailleurs fait leurs gros titres sur des propos qu’aurait tenus Nabil Maaloul, entraineur de l’Espérance, faisant part de sa satisfaction de jouer le Wydad, décrit comme l’équipe la plus faible du dernier carré. Maaloul a démenti mais la polémique pourrait bien peser sur ce premier round.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.