Ghana-RD Congo : un match tout sauf nul - Afrique foot - RFI

 

  1. 15:30 TU Journal
  2. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  3. 16:00 TU Journal
  4. 16:10 TU Priorité santé
  5. 16:30 TU Journal
  6. 16:33 TU Priorité santé
  7. 17:00 TU Journal
  8. 17:10 TU La bande passante
  9. 17:30 TU Journal
  10. 17:33 TU La bande passante
  11. 18:00 TU Journal
  12. 18:10 TU Sessions d'information
  13. 18:30 TU Sessions d'information
  14. 19:00 TU Journal
  15. 19:10 TU Grand reportage
  16. 19:30 TU Journal
  17. 19:40 TU Accents d'Europe
  18. 20:00 TU Journal
  19. 20:10 TU Couleurs tropicales
  20. 20:30 TU Journal
  21. 20:33 TU Couleurs tropicales
  22. 21:00 TU Journal
  23. 21:10 TU Grand reportage
  24. 21:30 TU Journal
  25. 21:33 TU Danse des mots
  1. 15:30 TU Journal
  2. 15:33 TU 7 milliards de voisins
  3. 16:00 TU Journal
  4. 16:10 TU Priorité santé
  5. 16:30 TU Journal
  6. 16:33 TU Priorité santé
  7. 17:00 TU Journal
  8. 17:10 TU La bande passante
  9. 17:30 TU Journal
  10. 17:33 TU La bande passante
  11. 18:00 TU Journal
  12. 18:10 TU Sessions d'information
  13. 18:30 TU Sessions d'information
  14. 19:00 TU Journal
  15. 19:10 TU Grand reportage
  16. 19:30 TU Journal
  17. 19:40 TU Accents d'Europe
  18. 20:00 TU Journal
  19. 20:10 TU Couleurs tropicales
  20. 20:30 TU Journal
  21. 20:33 TU Couleurs tropicales
  22. 21:00 TU Journal
  23. 21:10 TU Autour de la question
  24. 21:30 TU Journal
  25. 21:33 TU Autour de la question
fermer

Afrique foot

CAN 2013 Football Ghana RDC Sports

Ghana-RD Congo : un match tout sauf nul

media

Les équipes du Ghana et de la RD Congo ont fait match nul 2-2, ce dimanche 20 janvier à Port Elizabeth, lors de la première rencontre du groupe B de la CAN 2013. Ghanéens et Congolais ont inscrit les premiers buts du tournoi et offert une belle prestation aux rares spectateurs venus au Nelson Mandela Bay Stadium.

Pour voir des buts et du beau jeu durant cette CAN 2013, prière de venir à Port Elizabeth. La septième confrontation entre le Ghana et la RDC en phase finale de la CAN s’est soldée par un match nul 2-2. Mais elle a été tout sauf ennuyeuse. Ghanéens et Congolais se sont rendu coup pour coup, ce 20 janvier à Port Elizabeth, lors de la première rencontre du groupe B.

Le coup de poignard de Badu

D’entrée, les Léopards tentent en effet de faire le jeu avec des passes courtes tandis que les Ghanéens procèdent par contre-attaques avec un jeu direct, dans le dos de la défense adverse.

Les joueurs de la RDC se procurent la première grosse occasion : à la 15e minute, Trésor Mputu déborde sur la droite et centre en retrait pour Trésor Lomana Lualua. Mais la frappe du numéro 15 est déviée par le gardien Dauda et le ballon heurte la transversale des Black Stars. Deux minutes plus tard, c’est Mputu qui est à la réception d’un service de Dieumerci Mbokani. Le sociétaire du Tout Puissant Mazembe est mal positionné et sa reprise passe au-dessus du cadre. Lualua tire ensuite à côté (17e), tout comme Cédric Makiadi avec une demi-volée (27e).

Le Ghanéen Albert Adomah n’offre qu’une réplique timide, avec un tir trop élevé (19e). Quant à Asamoah Gyan, esseulé en pointe de l’attaque, il gâche une franche opportunité en ouvrant trop son pied droit sur un tir décroisé (30e). Ce Ghana-là a pourtant de la ressource. A la 40e minute, Kwadwo Asamoah sonne la charge sur son flanc gauche. Le joueur de la Juventus Turin s’enfonce dans la surface de réparation grâce à un une-deux et remet instantanément le ballon pour Agyemang Badu. Badu se jette la jambe en avant  et ouvre le score de près : 1-0. C’est le premier but inscrit durant cette CAN 2013 et un coup de poignard pour des Léopards dominateurs mais pas assez réalistes.

La RDC se rebiffe

De retour des vestiaires, Albert Adomah est tout près de doubler la mise, mais le portier Robert Kidiaba est à la parade (48e). Ce n’est que partie remise… Sur le corner qui suit, Kwadwo Asamoah, qui n’a décidément rien d’un vrai arrière gauche, reprend le ballon de la tête au second poteau et l’expédie sous la barre de Kidiaba : 2-0, 49e.

Le Ghana est toutefois coupable d’un relâchement. Cédric Makiadi en profite pour lancer Trésor Mputu sur la gauche. Celui que Claude Le Roy comparait à Samuel Eto’o bat Dauda d’un extérieur du pied droit (53e). A 2-1, le score est plus conforme à la physionomie du match.

Regonflés à bloc, les Léopards repartent à l’assaut. La pression s’accentue et le stoppeur Jerry Akaminko craque sous la pression de Mbokani. Alors que l’attaquant le crochète dans la surface de réparation, Akaminko retient son vis-à-vis par le maillot. L’arbitre Daniel Bennett désigne le point de penalty. Mbokani se fait justice : 2-2, 63e. La folie s’empare du match. Un supporter de la RDC s’offre même un tour sur la pelouse du Nelson Mandela Bay Stadium.

Un public gâté

Le Ghana tente à son tour de réagir. Asamoah met Kidiaba à contribution (74e). Dauda réussit également une parade de grande classe sur un petit tir de Youssouf Mulumbu au ras de son poteau (83e). On en reste là malgré cinq minutes d’arrêt de jeu et un coup de tête de Gyan stoppé sur la ligne par Kidiaba (90e+5). Le public a été gâté. Peut-être sera-t-il plus nombreux pour les prochains matches, Ghana-Mali et Niger-RDC, le 24 janvier...


De notre envoyé spécial à Port Elizabeth

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.