La Côte d'Ivoire chute à nouveau - Afrique foot - RFI

 

  1. 15:33 TU Autour de la question
  2. 16:00 TU Journal
  3. 16:10 TU Radio foot internationale
  4. 16:30 TU Journal
  5. 16:33 TU Radio foot internationale
  6. 17:00 TU Journal
  7. 17:10 TU Sessions d'information
  8. 17:30 TU Journal
  9. 17:33 TU Sessions d'information
  10. 17:40 TU Accents d'Europe
  11. 18:00 TU Journal
  12. 18:10 TU Décryptage
  13. 18:30 TU Journal
  14. 18:33 TU Sessions d'information
  15. 18:40 TU Débat du jour
  16. 19:00 TU Journal
  17. 19:10 TU Grand reportage
  18. 19:30 TU Journal
  19. 19:40 TU Sessions d'information
  20. 20:00 TU Journal
  21. 20:10 TU La bande passante
  22. 20:30 TU Journal
  23. 20:33 TU La bande passante
  24. 21:00 TU Journal
  25. 21:10 TU Couleurs tropicales
  1. 15:33 TU Radio foot internationale
  2. 16:00 TU Journal
  3. 16:10 TU Couleurs tropicales
  4. 16:30 TU Journal
  5. 16:33 TU Couleurs tropicales
  6. 17:00 TU Journal
  7. 17:10 TU Sessions d'information
  8. 17:30 TU Journal
  9. 17:33 TU Sessions d'information
  10. 17:40 TU Accents d'Europe
  11. 18:00 TU Journal
  12. 18:10 TU Grand reportage
  13. 18:30 TU Sessions d'information
  14. 19:00 TU Journal
  15. 19:10 TU Décryptage
  16. 19:30 TU Journal
  17. 19:40 TU Débat du jour
  18. 20:00 TU Journal
  19. 20:10 TU La bande passante
  20. 20:30 TU Journal
  21. 20:33 TU La bande passante
  22. 21:00 TU Journal
  23. 21:10 TU Radio foot internationale
  24. 21:30 TU Journal
  25. 21:33 TU Radio foot internationale
fermer

Afrique foot

Côte d'Ivoire Football Nigeria CAN 2013 Sports

La Côte d'Ivoire chute à nouveau

media

Le Nigéria a battu la Côte d'Ivoire ce dimanche 3 février dans le Royal Bafokeng de Rustenburg (2-1), en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2013. Eternels favoris du tournoi continental, les Eléphants de Didier Drogba loupent une nouvelle occasion de s'y imposer, dépassés par la jeunesse des Super Eagles.

De notre envoyé spécial à Rustenburg,

Lors de ce quart de finale face au Nigeria, les choses sérieuses commençaient pour les Eléphants. Cette affiche qui opposait le finaliste de la dernière édition et la nation au record de podiums en Coupe d'Afrique, le Nigeria, restera comme le match le plus engagé des deux équipes lors de cette CAN en Afrique du Sud. Le stade de Rustenburg a plus que tremblé ce dimanche 3 février.

Emmanuel Emenike lance le joueur du match

Sous les éclairs et quelques gouttes de pluie, le Nigeria fait trembler les Eléphants en première période. Stephen Keshi, le sélectionneur des Super Eagles, aligne ses trois attaquants dans le onze de départ, à commencer par Victor Moses, le joueur de Chelsea.
Et c’est lui qui aura la plus belle occasion de cette première partie de la rencontre. Il tente une frappe des 25 mètres qui oblige Copa Barry à boxer le ballon (10e). Juste après, il est chargé de tirer un coup franc et de trouver Brown Ideye au deuxième poteau. Mais l’ancien Sochalien est en retard sur l’action et rate sa tête (16e).

Finalement, sur un énième coup de pied arrêté, le Nigeria prend les devants et ouvre le score grâce à Emmanuel Emenike, qui place une frappe surpuissante. Copa Barry, masqué, se fait surprendre (1-0, 42e). Emmanuel Emenike s’était déjà illustré à la 27e minute quand il avait raté sa plus belle occasion. Suite à une perte de balle des Ivoiriens, Brown Ideye accélère dans l'axe et décale le joueur du Spartak Moscou. Seul dans la surface, il manque complètement sa frappe et le ballon passe au-dessus des cages.

La Côte d'Ivoire égalise en début de seconde période

Du côté des Éléphants, il n’était pas question de rentrer à la maison après les quarts de finale. La deuxième période de ce duel entre deux grandes nations du football africain s’annonçait encore plus explosive. Même si la Côte d’Ivoire semblait plus près de son match contre le Togo que de sa prestation face à la Tunisie en première période, il lui fallait absolument revenir au score.

Dès le retour des vestiaires, sur un coup franc de Didier Drogba, Cheik Tioté (seul au deuxième poteau) pousse le ballon dans les filets de la tête. Le joueur de Newcastle relance les Ivoiriens (1-1, 50e). Comme contre le Burkina Faso et la Zambie, les Super Eagles font encore preuve de naïveté défensive et permettent l’égalisation, à la suite de laquelle les Eléphants continuent à pousser pour cette fois prendre l'avantage.

Sauf que ce soir, le Nigeria ne pouvait pas se contenter d’un match nul. Mba permet aux Super Eagles de continuer à espérer remporter pour la troisième fois la Coupe d’Afrique des nations. Le milieu s'avance à l'entrée de la surface et déclenche une frappe du droit qui surprend Barry sur sa droite (2-1, 78e). Le joueur, qui évolue dans son pays, donne la victoire à une équipe jusque là très critiquée.

La Côte d’Ivoire, qui court après le titre depuis 1992, rentre encore à la maison la tête basse. Les Eléphants n’ont pas été à la hauteur de leur statut de favori alors que le Nigeria a largement augmenté son niveau de jeu. Les Super Eagles affronteront le Mali en demi-finale, mercredi.

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.