CHAN 2014: le Nigeria renverse le Maroc et va en demi-finales - Afrique foot - RFI

 

  1. 13:33 TU Danse des mots
  2. 14:00 TU Journal
  3. 14:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  4. 14:30 TU Journal
  5. 14:33 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  6. 15:00 TU Journal
  7. 15:10 TU Autour de la question
  8. 15:30 TU Journal
  9. 15:33 TU Autour de la question
  10. 16:00 TU Journal
  11. 16:10 TU Radio foot internationale
  12. 16:30 TU Journal
  13. 16:33 TU Radio foot internationale
  14. 17:00 TU Journal
  15. 17:10 TU Sessions d'information
  16. 17:30 TU Journal
  17. 17:33 TU Sessions d'information
  18. 17:40 TU Accents d'Europe
  19. 18:00 TU Journal
  20. 18:10 TU Décryptage
  21. 18:30 TU Journal
  22. 18:33 TU Sessions d'information
  23. 18:40 TU Débat du jour
  24. 19:00 TU Journal
  25. 19:10 TU Grand reportage
  1. 13:33 TU Danse des mots
  2. 14:00 TU Journal
  3. 14:10 TU Autour de la question
  4. 14:30 TU Journal
  5. 14:33 TU Autour de la question
  6. 15:00 TU Journal
  7. 15:10 TU Radio foot internationale
  8. 15:30 TU Journal
  9. 15:33 TU Radio foot internationale
  10. 16:00 TU Journal
  11. 16:10 TU Couleurs tropicales
  12. 16:30 TU Journal
  13. 16:33 TU Couleurs tropicales
  14. 17:00 TU Journal
  15. 17:10 TU Sessions d'information
  16. 17:30 TU Journal
  17. 17:33 TU Sessions d'information
  18. 17:40 TU Accents d'Europe
  19. 18:00 TU Journal
  20. 18:10 TU Grand reportage
  21. 18:30 TU Sessions d'information
  22. 19:00 TU Journal
  23. 19:10 TU Décryptage
  24. 19:30 TU Journal
  25. 19:40 TU Débat du jour
fermer

Afrique foot

CHAN 2014 Football Maroc Nigeria Sports

CHAN 2014: le Nigeria renverse le Maroc et va en demi-finales

media Le Marocain Abdelkabir El Ouadi (à droite) à la lutte avec un joueur nigérian. cafonline

L’équipe du Nigeria a décroché sa qualification en demi-finales du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014), au terme d’un match mémorable, ce 25 janvier 2014 au Cap. Les Nigérians ont battu le Maroc 4-3 après prolongation, alors qu’ils étaient menés 3-0 à la mi-temps. Les « Super Eagles » affronteront le vainqueur de Ghana-RD Congo, le 29 janvier à Bloemfontein.

Les spectateurs du Cape Town Stadium peuvent s’estimer chanceux : ils ont sans doute assisté au plus beau match de l’histoire du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014), ce 25 janvier 2014 au Cap. Le quart de finale du CHAN 2014 entre le Maroc et le Nigeria a débouché sur une victoire 4-3 après prolongation des Nigérians. Les Marocains menaient pourtant 3-0 à la mi-temps…

Le doublé de Mohsine Moutaouali

La sélection marocaine se montre d’ailleurs dangereuse dès la 40e seconde. Mouhssine Lajour est lancé dans le dos de la défense, sur le flanc droit. Le numéro 9 essaie de placer le ballon au ras du premier poteau. Mais le gardien de but Chigozie Agbim est à la parade. Lajour a à peu près la même opportunité à la 28e minute. Fatah Saïd trouve Lajour dans la profondeur mais l’attaquant croise trop sa frappe.

Durant cette première demi-heure, les Marocains souffrent pourtant face à la supériorité physique des Nigérians. Mais ils se procurent tout de même les occasions les plus franches. Et, à la 33e minute, Mohsine Moutaouali profite d’une passe ratée du Nigeria et d’une interception d’Abdelkadir El Ouadi pour aller battre Chigozie Agbim avec un ballon piqué : 1-0. Dans la foulée, Ifeanyi Ede (34e), puis Fuad Salami (35e) manquent coup sur coup l’égalisation.

A la 37e minute, Lajour obtient un coup franc à l’entrée de la surface de réparation. Il se fait justice lui-même et enveloppe parfaitement sa frappe : 2-0. Les Nigérians sont en train de craquer. A la 40e minute, Abdelkebir El Ouadi décale Mohsine Moutaouali sur la droite qui réussit le doublé avec un tir instantané. La balle heurte le poteau puis franchit la ligne.

Le Nigeria se rebiffe

A 3-0, l’affaire semble entendue. Mais les Marocains reviennent des vestiaires beaucoup trop confiants. Les « Super Eagles », qui sont désormais condamnés à l’exploit, marquent deux fois, coup sur coup. A la 49e minute, Ugonna Uzochukwu effectue une reprise de demi-volée avec un saut en extension : 3-1. A la 56e, une remise de la tête de Salami vers Rabiu Ali permet à ce dernier de frapper la balle de demi-volée : 3-2.

En l’espace de dix minutes, le dénouement du match est redevenu incertain. Les Marocains, piqués au vif, tentent de reprendre le large au score. A la 62e minute, Abdessamad Rafik catapulte le ballon avec un coup de tête puissant, mais Chigozie Agbim s’interpose. Le portier nigérian est également sur la trajectoire de coups francs tirés par Issam Erraki (72e) et Rafik (83e).

Les Nigérians ne sont pas en reste. A la 66e, Abubakar Ibrahim n’ajuste pas assez une frappe, et la balle rase la transversale. Le temps passe et les « Lions de l’Atlas » se rapprochent des demi-finales. Mais, impossible ne semble par nigérian durant cette seconde période. A la 90e minute, Christantus Ejike égalise avec une frappe puissante. La balle heurte la barre avant de franchir la ligne : 3-3.

La prolongation sourit aux Nigérians

La prolongation tourne progressivement à l’avantage des Nigérians, plus jeunes et plus athlétiques. Les actions s’enchaînent jusqu’au coup de grâce. Sur un tir plutôt anodin, Nadir Lamyaghri, le gardien marocain, relâche le ballon. Abubakar Ibrahim, qui rodait, récupère le cuir et envoie le Nigeria en demi-finales du CHAN 2014 : 4-3. Scénario invraisemblable : ce sont  donc finalement les jeunes « Super Eagles » qui défieront le vainqueur de Ghana-RDC, le 29 janvier à Bloemfontein.
 


Stephen Keshi, sélectionneur du Nigeria :
« Mes joueurs ont eu trop de respect pour les joueurs marocains. Au départ, ils ne jouaient pas leur football. Il n’y avait pas de caractère, il n’y avait pas d’agressivité. A la mi-temps, j’ai dit ‘non, ce n’est pas comme ça !’ Au premier tour, contre les ‘Bafana Bafana’ (les Sud-Africains, Ndlr), ce n’était pas comme ça. Contre le Mozambique, ce n’était pas comme ça. Du coup, on a commencé la deuxième mi-temps idéalement. Eux, ils en avaient marqué trois buts, mais nous, on pouvait en marquer cinq. Mes joueurs n’ont pas envie de rentrer maintenant. Ils veulent rester jusqu’à la finale. »

Hassan Benabicha, sélectionneur du Maroc :
« On est déçus. Pas parce qu’on a perdu le match. Mais parce qu’on menait 3-0 et qu’on a perdu 4-3. C’est une situation qui arrive, je pense, une fois par an dans le monde entier. Et c'est tombé sur nous... Mais on est fiers de ce qu’on a montré aujourd’hui et durant toute cette compétition. Nous sommes venus sans préparation et sans avoir disputer de matches amicaux. Je félicite donc mes joueurs, malgré la défaite. On est tombés sur un gros morceau qui est le Nigeria. Félicitations au Nigeria. »

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.