Attentat manqué contre Kayumba : 6 suspects arrêtés en Afrique du Sud


© AFP/Marco Longari

La police sud-africaine a arrêté 6 suspects après la tentative de meurtre contre l'ancien chef d'état-major rwandais, Faustin Kayumba Nyamwasa, devenu critique virulent du régime de son pays. Selon la femme de cet ancien général, il s'agit d'une tentative d'assassinat de la part des autorités rwandaises.

Six suspects ont été arrêtés ces dernières 24 heures dans différents lieux de Johannesburg. Tous sont inculpés pour tentative de meurtre. Ils devraient bientôt comparaître devant un tribunal sud-africain.

La police assure poursuivre maintenant son travail d'enquête. Pour l'instant, les inspecteurs ne souhaitent pas communiquer sur l'origine des suspects ou leurs motifs. D'autres arrestations pourraient survenir dans les prochains jours.

En attendant, le général Kayumba, toujours hospitalisé, a été placé sous protection des forces de l'ordre. Selon ses proches, le président Kagamé souhaite la mort de son ancien chef d'état-major et le gouvernement rwandais pourrait à nouveau tenter de l'éliminer.

A Kigali, la ministre des Affaires étrangères a réagi dimanche en rejetant toute implication dans cette affaire. Le général Kayumba a fui en Afrique du Sud en février dernier, après avoir été accusé d'actes terroristes par les autorités. La police, à Johannesburg, avait alors précisé ne pas avoir arrêté l'ex-militaire, actuellement demandeur d'asile, puisqu'il n'existe pas de traité d'extradition entre l'Afrique du Sud et le Rwanda.

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.