Présidentielle : les Rwandais aux urnes, Kagame sans rival

Le président rwandais Paul Kagame dépose son bulletin de vote, le 9 août 2010 à Kigali.
© REUTERS/Finbarr O'Reilly

Les 5 millions 200 mille électeurs rwandais votaient ce lundi 9 août pour une élection présidentielle sans surprise. Le chef de l'Etat sortant Paul Kagame, au pouvoir depuis le génocide de 1994 et sans véritable opposition, est assuré de la victoire. Dans le calme et la discipline, les électeurs se sont pressés dès l'aube devant les bureaux de vote, à Kigali comme en province. Clôture du scrutin à 13 heures TU.

Une foule de journalistes attendaient Paul Kagame à la sortie du bureau de vote et lui ont posé plusieurs questions, notamment la première : « Pour qui avez-vous voté ? », et il a répondu avec un sourire : « Pour l’un des quatre candidats ».

Il a également évoqué les foules de ces dernières semaines, en se félicitant d’une campagne pacifique sans incident et il a précisé : « J’attends de voir si ces foules se traduisent en votes ».

A la question ; « L’opposition est-elle crédible ? », il a répondu : « Attendez-vous que ce soit moi qui crée l’opposition ? Il faut qu’elle se crée spontanément ».

Sur des critiques d’intimidation pendant la campagne, il a fustigé notamment certains médias internationaux qui venaient au Rwanda avec des préjugés. « Attendez de voir au lieu de porter des jugements ».

Paul Kagame a précisé que son pays continuerait sur la voie du progrès. Il a mis l'accent notamment sur la croissance économique, le développement, l’éducation, la santé.

« Nous voulons consolider les acquis, développer les échanges avec la région, mais aussi au-delà ».

Le scrutin devait se terminer à 13 heures TU. Des foules sont venues voter. Une vraie mobilisation des électeurs depuis ce lundi matin 6 heures.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.