Republier
Tchad

Idriss Deby remet en cause la présence militaire française au Tchad


©

Propos du président Idriss Déby sur la présence de l'armée française au Tchad.
11-08-2010

Le Tchad célèbre aujourd'hui mercredi 11 août 2010 le cinquantenaire de son indépendance. Les festivités sont toutefois prévues pour le 11 janvier prochain.

Ce matin, le président Tchadien recevait les journalistes en son palais. Il a annoncé que le Tchad allait revoir les conditions de la présence de l'armée française sur son territoire : « Nous nous acheminons vers une révision de l'accord de siège entre Epervier et le Tchad », a déclaré le président Deby.

Faisant suite à ces propos, la France s'est dite « prête à examiner » la demande du président tchadien. « Si les souhaits (du président Deby) nous étaient confirmés officiellement dans le cadre de la relation bilatérale, bien évidemment, nous serions prêts à les examiner », a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Laurent Teisseire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.