A Kigali, un attentat marque la victoire de Paul Kagame


©

Un attentat à la grenade a été perpétré dans la soirée du 11 août 2010 dans le centre de Kigali. Le bilan serait de sept blessés. Une enquête a été immédiatement ouverte. Cet attentat survient après l'annonce des résultats officiels confirmant la réélection de Paul Kagame avec 93% des voix. Entre février et mai, la capitale rwandaise avait déjà été le théâtre de plusieurs attaques. 

Devant l’hôpital, de nombreux policiers assez nerveux ont empêché quiconque de pénétrer à l’intérieur. Un homme blessé au bras raconte qu'il se trouvait à 19h dans le centre ville, à la station des bus qui vont dans le quartier sud de Nyamirambo, où à cette heure de pointe, une foule était présente. « On était à la station de bus, on a vu une voiture arriver. Un individu a lancé une grenade. Quand elle est arrivée, les gens sont tombés par terre. Et moi, je n’arrivais pas à me relever » a-t-il raconté. 

Un autre témoin, un commerçant, se trouvait non loin de l’explosion. Son amie a été blessée à la tête. « J’ai vu beaucoup de blessés. Quand la grenade a explosé, je suis parti en courant. J’ai eu très peur ».

Une centaine de personnes attendent devant l’hôpital des nouvelles de leurs proches. Un homme est venu prendre des nouvelles de son voisin. « On m’a téléphoné, on m’a dit que son téléphone n’était pas accessible. On m’a dit qu’il était en ville, sur les lignes de Nyamirambo. Ca m’étonne, vraiment ça m’étonne. Nous savons que nous avons la sécurité. Ca m’étonne ».

Les forces de sécurité sont arrivées très rapidement sur les lieux et ont nettoyé le site. Deux heures après il n’y avait plus aucune trace de l’explosion et les véhicules circulaient à nouveau.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.