Assassinat de Chebeya en RDC : le chef de la Police nationale entendu par sa hiérarchie


©

En République démocratique du Congo, nouvelle étape dans l'enquête sur l'assassinat du Floribert Chebeya, le général John Numbi, inspecteur général de la Police nationale congolaise a été entendu le 17 août 2010 par l'auditeur général de l'armée. Le président de l'organisation de défense des droits de l'homme La Voix des Sans Voix a été retrouvé mort dans sa voiture, le 2 juin. Il avait disparu alors qu'il devait se rendre la veille à une convocation de l'inspection générale de la Police nationale.

L’auditorat militaire a été placé sous haute protection mardi 17 août. Tout autour des militaires en armes et dans les environs patrouillaient d’autres militaires à bord de véhicules. Le dispositif de sécurité a été renforcé à cause de la présence dans le bâtiment du général John Numbi Banza Tambo.

Le numéro 1 de la Police nationale congolaise a été invité pour être entendu par l’auditeur général des forces armées dans l’affaire de l’assassinat de Floribert Chebeya, l’activiste des droits de l’homme tué le 1er juin 2010 dans les locaux de l’inspection générale de la police nationale.

C’est la première audition du général dans ce dossier. L’interrogatoire a duré toute la matinée et le général est reparti en début d’après-midi à son domicile en compagnie de ses avocats.

Selon des sources proches de la justice militaire, d’autres interrogatoires devront suivre. On parle également d’une confrontation prochaine avec d’autres suspects dont le colonel Daniel Moukalay et d’autres présumés meurtriers du président de La Voix des Sans Voix Floribert Chebeya qui se trouvent déjà aux arrêts.