En 2010, les échanges commerciaux sino-africains atteindront de nouveau 100 milliards de dollars

Un travailleur chinois (d) supervise le chantier d'une route à Addis Abeba, en Ethiopie.
© AFP/Simon Maina

Les échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique qui avaient connu un recul en 2009 en raison de la crise économique mondiale sont repartis à la hausse cette année et devraient à nouveau atteindre les 100 milliards d'euros.

La barre historique des 100 milliards de dollars d'échanges entre la Chine et l'Afrique avait été atteinte en 2008 à 106 milliards de dollars. En 2009, en raison de la crise mondiale, ils avaient reculé à 91 milliards de dollars.

Cette année marque la reprise, et le commerce entre les deux partenaires a progressé de 65% au premier semestre et devrait rejoindre le record de 2008. 2009 n'aura donc été qu'une péripétie dans la tendance à l'augmentation soutenue du commerce entre la Chine et l'Afrique.

Quasi inexistants en 1956 avec 12 millions de dollars d'échanges, le commerce a atteint les 10 milliards de dollars en l'an 2000. Depuis cette date il a encore été multiplié par dix augmentant au rythme de 30% par an. C'est en 2005 que la Chine a dépassé l'Allemagne pour devenir le premier fournisseur du continent.

Mais les échanges demeurent déséquilibrés la Chine exporte des biens de consommation et l'Afrique fournit des matières premières énergétiques et agricoles.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.