Présidentielle : la coalition d'opposition du RHDP propose aux Ivoiriens son programme commun de gouvernement


©

En Côte d’Ivoire, la coalition d’opposition a adopté le 18 octobre son programme commun de gouvernement. Réunis à l’hôtel de ville de la capitale Yamoussoukro, les quatre chefs du RHDP, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix ont signé le document-programme, à moins de deux semaines de la date prévue du premier tour de la présidentielle.

Le candidat du PDCI Henri Konan Bédié est confiant. « En ce qui concerne le PDCI, dit-il, cela fait trois ans que je suis en campagne pour cette formation. Par conséquent que les autres se décident le jour de la campagne officielle, pour nous cela n’a pas beaucoup de sens parce que nous continuons ce que nous avons entrepris depuis trois ans. J’ai parcouru pratiquement les trois-quarts du pays.(…) Partout je crois que la mobilisation a été totale. Je pense que le PDCI va gagner. »

Henri Konan Bédié
16-10-2013

Pour le candidat du RDR, le Rassemblement des républicains, l’ancien Premier ministre Alassane Ouattara, ce programme constitue un gage de la victoire électorale et de la création, « bientôt » dit-il, du parti unifié de l’opposition ivoirienne.  :

«Le programme du gouvernement constitue une étape supplémentaire dans le cadre du renforcement de nos actions communes, déclare Alassane Ouattara. Nous avons la conviction forte que le RHDP gagnera cette élection présidentielle, et que le RHDP gagnera les législations successives, législatives, municipales et des conseils généraux. Le RHDP gouvernera ensemble dans la paix et dans l’unité. C’est une étape importante, le RHDP est une réalité à partir de maintenant et bientôt nous aurons le parti unifié pour gouverner la Côte d’Ivoire. »

RHDP, le programme commun
16-10-2013

Pour Albert Toikeusse Mabri, candidat de l’UDPCI, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire, le programme commun de gouvernement est le signe de la cohésion de l’opposition à la veille des élections :

« Ce programme est réalisable dès le premier novembre prochain (…) Je n’en doute point, et je voudrais que personne ici n’en doute. Ce programme que les Ivoiriens vont apprécier va mettre fin à leurs souffrances, qui va éloigner la détresse des femmes, qui va donner espoir aux jeunes. Ce programme, nous allons le réaliser maintenant. Nous avons quatorze jours pour nous mettre au travail.(…) Je voudrais vous remercier et vous demander de faire la plus forte cohésion à l’occasion du scrutin du 31 octobre prochain. Que Dieu nous soutienne et que nos frères soient à nos côtés. »

Albert Toikeusse Mabri
16-10-2013

Pour Anaki Kobéna, candidat du MFA, le Mouvement des forces d’avenir, l’opposition unie autour de son programme commun va inéluctablement gagner les élections. Et pas question de se laisser voler la victoire :

« Après dix années de souffrance, il n’est pas concevable que le peuple de Côte d’Ivoire qui n’est pas encore fou accepte de confier encore son sort aux bourreaux qu’il connait. Donc ce jour sera notre jour et nous ne laisserons pas quelqu’un nous arracher notre jour. Ce jour là, un nouveau soleil se lèvera sur la Côte d’Ivoire et nous n’accepterons pas que des nuages noirs et machiavéliques viennent nous couvrir. Chers compatriotes, nous nous sommes compris, ce sera un jour de croire pour nous, mais vous savez bien que la gloire çà se mérite et çà se défend et quelquefois çà s’arrache. Nous n’avons pas le droit de nous laisser arracher la délivrance de la Côte d’Ivoire. »

Anaki Kobéna
16-10-2013