Republier
RDC WikiLeaks

Les révélations de WikiLeaks, cette fois sur la RDC

Vital Kamerhe, ancien président de l'Assemblée nationale ancien président de l'Assemblée nationale congolaise.
© AFP

WikiLeaks, cité par le journal belge De Standaard, fait des révélations sur la vie politique en République démocratique du Congo. Selon un câble diplomatique de l’ambassadeur des Etats-Unis à Kinshasa, le président de la RDC, Joseph Kabila aurait versé des pots de vins aux membres du bureau de l'Assemblée nationale pour faire évincer son président de l'époque, Vital Kamerhe. Chaque membre du bureau aurait touché 200 000 dollars. En tout cas Vital Kamerhe avait démissionné le 25 mars 2009.

Vital Kamehre, aujourd’hui candidat à la présidentielle sous la bannière de son propre parti, l'UNC, l'Union pour la nation congolaise découvre comme tout le monde les révélations de WikiLeaks. Tout en affirmant n’accuser personne, il fait remarquer tout de même qu’il avait été poussé à la démission et que l’opération avait pris 58 jours. La réaction des personnes incriminées seront pour lui une indication.

J’ai subi une série d’accusations et dans les documents, je suis la victime…
Vital KAMERHE, ancien président de l'Assemblée nationale congolaise
10-10-2013 - Par Carine Frenk


A ces propos Lambert Mendé, le ministre congolais de la Communication réagit. Pour lui, obtenir le départ du président de l’Assemblée nationale ne nécessitait pas une telle opération. Il dément ses « révélations » en affirmant que le président Kabila « n’est pas quelqu’un qui distribue de l’argent ».

Le président Kabila n’est pas quelqu’un qui distribue de l’argent ni à ses visiteurs et encore moins à ses députés...
Lambert MENDE, ministre congolais de la Communication
10-10-2013 - Par Christine Muratet

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.