Republier
Libye Tunisie

A la frontière tuniso-libyenne, des Tunisiens viennent en aide aux réfugiés égyptiens

Des réfugiés égyptiens accueillis par l'armée tunisienne, dans un camp de transit à 5 km de la frontière avec la Libye.
© RFI / Manu Pochez

Le PAM, le Programme alimentaire mondial de l'ONU a averti que la chaîne d'approvisionnement en nourriture en Libye « était en danger de s'effondrer ». Au poste frontière de Ras Jedir, à la frontière tuniso-libyenne, les Tunisiens s'organisent pour transmettre de la nourriture et des médicaments aux réfugiés égyptiens. Reportage.

Avec nos envoyés spéciaux à la frontière tuniso-libyenne,

Notre dossier spécial
La Tunisie après Ben Ali

Au cris d’Allahou akbar, dieu est grand, des dizaines de Tunisiens de Bizerte, un drapeau à la main, sont arrivés en fanfare ce vendredi matin 25 février au poste-frontière de Ras Jedir.

Dans leurs camions et leurs pick-up, des produits pour les réfugiés, comme l’explique Mohammed, un jeune barbu en tenue traditionnelle : « On a un semi-remorque avec des produits, de l’alimentation, des médicaments, il y a une centaine de voitures avec des gens et de l’argent pour nos frères libyens, on veut juste aider et ne pas rester sans rien faire ».

Seuls les camions sont autorisés à passer la barrière gardée par les militaires. D’autres Tunisiens arrivent à leur tour les bras chargés de baguettes de pain, un peu plus loin, des jeunes donnent un coup de balai, c’est çà aussi les bienfaits de la révolution, explique Mohammed :

Pour aller plus loin

« On sent vraiment qu’on est solidaires entre nous mais aussi avec nos confrères libyens, égyptiens, musulmans, arabes. La révolte a donné la vraie sensation. Les Tunisiens se sont découverts à nouveau, le plus important, c’est qu’on est heureux, qu’on vit notre vie, al-hamdoulillah.»

Et si ces jeunes sont là aujourd’hui, c’est aussi pour dire non au Guide libyen qui accuse tous les manifestants, tous les révolutionnaires d’être à la solde d’al-Qaïda.

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.