Un nouveau gouvernement provisoire en Tunisie


©

En Tunisie, le Premier ministre par intérim, Béji Caïd Essebsi, a annoncé lundi 7 mars la liste de son nouveau gouvernement provisoire. Cinq nouveaux ministres font leur entrée. La police politique et l'appareil de sécurité d'Etat sont dissous. Cette nouvelle équipe ne compte plus aucun ministre ayant servi dans le dernier gouvernement du président Zine El Abidine Ben Ali, jusqu'à sa fuite le 14 janvier dernier.

C'est le troisième gouvernement que connait la Tunisie depuis la fuite du président Ben Ali. Les deux précédents ont fait l'objet d'une contestation permanente de la rue
qui ont finalement abouti à la démission du Premier ministre Mohammed Ghannouchi le 27 février. Ce dernier avait été le dernier chef de gouvernement de Ben Ali pendant onze ans d'affilée.

Dans ce nouveau gouvernement annoncé lundi, dix sept ministres sont reconduits aux postes qu'ils occupaient dans le gouvernement constitué le 27 janvier. Tous les membres sont des technocrates, aucun n'appartient à un quelconque parti politique.

Nommé Premier ministre par intérim le 27 février, M. Essebsi, 84 ans, a dû remanier immédiatement le gouvernement dont il avait hérité de son prédécesseur
Mohammed Ghannouchi, suite aux démissions en quelques jours de cinq ministres.

La liste du nouveau gouvernement provisoire nommé le 7 mars 2011 sur proposition du Premier ministre:

M. Lazhar Karoui Chebbi, ministre de la Justice
M. Abdelkrim Zbidi, ministre de la Défense nationale
M. Farhat Rajhi, ministre de l'Intérieur
M. Mouldfi Kéfi, ministre des Affaires étrangères
M. Mohamed Ennaceur, ministre des Affaires sociales
M. M. Jalloul Ayed, ministre des Finances
M. Laroussi Mizouri, ministre des Affaires religieuses
M. Taïeb Baccouche, ministre de l'Education
M. Ezzeddine Bach Chaouch, ministre de la Culture
M. Rifaat Chaabouni, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
Mme Habiba Zahi Ben Romdhane, ministre de la Santé publique
M. Mehdi Houas, ministre du Commerce et du Tourisme
M. Mokhtar Jallali, ministre de l'Agriculture et de l'Environnement
Mme Lilia Laabidi, ministre des Affaires de la Femme
M. Yassine Brahim, ministre du Transport et de l'Equipement
M. Saïd Aydi, ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle
M. Mohamed Aloulou, ministre de la Jeunesse et des Sports
M. Abdelhamid Triki, ministre de la Planification et de la Coopération internationale
M. Abdellaziz Rassaa, ministre de l'Industrie et de la Technologie
M. Ahmed Adhoum, ministre des Domaines de l'Etat
M. Abderrazak Zouari, ministre du Développement régional
M. Rafaa Ben Achour, ministre délégué auprès du Premier ministre
M. Radhouane Nouisser, secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères
M. Nejib Karafi, secrétaire d'Etat auprès du ministre du Développement régional
M. Lamine Moulahi, secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Santé publique
M. Slim Chaker, secrétaire d'Etat auprès du ministre du Commerce et du Tourisme chargé du Tourisme
M. Salem Hamdi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Agriculture et de l'Environnement, chargé de l'Environnement
M. Ridha Belhaj, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre
M. Slim Amamou, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports
M. Adel Gaaloul, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Industrie et de la Technologie, chargé de la Technologie
M. Hassen Annabi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education