En marge des combats, l’offensive diplomatique se poursuit en Libye

Le Guide libyen Mouammar Kadhafi.
© REUTERS/Huseyin Dogan

Le Conseil national de transition, qui se présente comme l'autorité légitime en Libye, demande à la communauté internationale d'intervenir contre le colonel Kadhafi. Une délégation a été reçue au Parlement européen de Strasbourg mercredi 9 mars 2011, elle doit rencontrer le président Sarkozy ce jeudi. De son côté, le colonel Kadhafi contre attaque, en envoyant aussi ses propres émissaires.

Un émissaire de Mouammar Kadhafi à Lisbonne. Il a rencontré mercredi soir le ministre des Affaires étrangères portugais. Le Portugal préside actuellement le comité de sanctions sur la Libye à l'ONU.

Ce jeudi, un autre émissaire doit rencontrer cette fois le secrétaire d'Etat grec aux Affaires étrangères, car Athènes entretient depuis longtemps des relations privilégiées avec Tripoli. Enfin, un envoyé spécial du guide libyen est aussi arrivé au Caire, en Egypte.

Ces entretiens tous azimuts interviennent alors que la communauté internationale accentue sa pression sur le colonel Kadhafi. Ce jeudi, à Bruxelles, l'Union européenne d'un côté, l'Otan de l'autre, doivent débattre d'une éventuelle zone d'exclusion aérienne sur la Libye. La Ligue arabe, basée au Caire, discutera aussi du sujet samedi.

Alors quel message le colonel Kadhafi veut-il porter en envoyant ses émissaires ? Est-il prêt à des concessions ? Mercredi en tout cas, il se montrait toujours aussi menaçant. Dans un entretien à une télévision turque, il a promis aux Occidentaux de répliquer par les armes, en cas d'instauration d'une zone d'exclusion aérienne sur le territoire libyen.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.