Syrie : septième jour de manifestation à Deraa

Des manifestants pour la « paix et la liberté » de leur pays, avancent en masse, près de la mosquée d'Omari dans le sud de la ville de Deraa.
© Reuters

Des milliers de Syriens ont de nouveau manifesté à Deraa, ville située dans le sud du pays, proche de la frontière jordanienne. Hier, le mercredi 23 mars 2011, les violences entre les jeunes protestataires et les forces de sécurité avaient fait au moins 25 morts. De son côté, le pouvoir syrien a annoncé ce jeudi 24 mars 2011 vouloir répondre aux aspirations de son peuple. La conseillère du président Bachar el-Assad assure que des décisions importantes vont être prises dans ce sens. 

Le bilan pourrait être bien plus élevé, car on parle de dizaines de corps transférés dans les hôpitaux. Une centaine même, selon les militants des droits de l’homme. Les manifestations de ce jeudi ont d'ailleurs commencé après les funérailles de plusieurs manifestants tués la veille. Le cortège de 20 000 personnes s'est vite transformé en manifestation politique avec des slogans appelant à la liberté.

Des unités de la police et de l'armée patrouillent dans les rues de la ville pour tenter d'empêcher les rassemblements publics. Les forces de l'ordre ont arrêté de nombreux contestataires, dont le journaliste Mazen Darouiche.

Deraa est devenue depuis vendredi dernier le foyer le plus actif du mouvement de contestation contre le régime du président Bachar el-Assad. La ville a longtemps été un fief du parti Baas, au pouvoir depuis le coup d'Etat de 1963.

Selon les autorités de Damas, « des parties étrangères » propagent des mensonges sur la situation à Deraa. Dans la vision officielle, les violences seraient imputables à des bandes armées.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.