Waël Ghonim en congé sabbatique de Google pour lancer une ONG


©

Waël Ghonim, directeur marketing de Google au Moyen-Orient qui s’était fait connaître pour son soutien au mouvement d’opposition égyptien contre Hosni Moubarak a annoncé sur Twitter son départ de l’entreprise américaine. Un recul sans doute provisoire qu’il va utiliser pour créer une ONG luttant contre la pauvreté et pour l’éducation en Egypte.

« J'ai décidé de prendre une longue période sabbatique chez Google et de
lancer une ONG utilisant les nouvelles technologies pour aider à lutter contre
la pauvreté et pour l'éducation en Egypte
», a écrit Waël Ghonim sur le site de
micro-blogging samedi 23 avril.

L’informaticien, arrêté le 28 janvier 2011, avait été gardé captif par les services secrets égyptiens pendant une dizaine de jours. Il était accusé d'être à l'initiative des premiers appels à la contestation sur Facebook. Devenu, malgré lui, le visage du mouvement d'opposition, il avait ému le monde entier lorsqu’il avait éclaté en sanglot, manifestement bouleversé par sa détention dans une interview filmée par la chaîne Dream TV. Une vidéo qui avait d’ailleurs fait le tour du net.

Le magazine américain Time a d’ailleurs estimé la semaine dernière que Waël Ghonim faisait partie des cent personnalités les plus influentes de l'année.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.