Republier
EN BREF Niger

Décès à Niamey d'Abdoulaye Diori


©

Abdoulaye Diori, une des figures de la vie politique nigérienne et fils aîné de Diori Hamani, premier président civil du Niger (1960-1974), est décédé le 25 avril à Niamey « des suites d'une longue maladie », a déclaré un membre de sa famille. Agé d'une soixantaine d'années, Abdoulaye Diori avait succédé à son père à la tête du Parti progressiste nigérien/Section du Rassemblement démocratique africain (PPN-RDA) qui avait conduit le Niger, ancienne colonie française, à l'indépendance en 1960.  

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.