Heurts entre étudiants et forces de l’ordre à l’université de Kinshasa


©

Des incidents ont éclaté mardi 26 avril 2011 sur le campus de l'université de Kinshasa en République démocratique du Congo. Les violences entre étudiants et les forces de l'ordre ont duré toute la journée. A l'origine de la colère estudiantine, les frais jugés excessifs de participation aux sessions d’examens. Il y a eu au moins deux blessés graves côté étudiant.

Les étudiants n’ont pas accepté la majoration de frais de participation aux différentes sessions d’examens. Ces frais ont été doublés, voire triplés, sur décisions des autorités académiques.

Pour faire entendre leur voix, les étudiants ont donc choisi de manifester ce mardi et c’est une foule en furie, une véritable marée humaine selon des témoins, qui s’est attaquée au bâtiment administratif de l’université de Kinshasa. Une grande partie de l’édifice a été sérieusement endommagée, quelques autres ouvrages aussi.

Particulièrement visé par les manifestants, le recteur de l’université a été exfiltré par des éléments de la police nationale. Cette intervention, musclée des agents de l’ordre a fait, toujours selon des témoins, entre deux ou trois blessés graves. Les étudiants ont ensuite évacué la cité universitaire, sans doute par crainte de représailles.