Afrique du Sud: douze ans de prison pour l’épouse d'un ministre


©

La femme du ministre sud-africain de la Sécurité a été condamnée vendredi 6 mai 2011 à douze ans de prison pour trafic de drogue. Sheryl Cwele clame son innocence et a fait appel du jugement. Mais l’affaire prend un tour politique et l’opposition demande le départ de son mari du gouvernement.

La femme du ministre de la Sécurité d’Etat est une trafiquante de drogue. Sheryl Cwele écope de douze ans de prison pour avoir tenté d'organiser une filière d'importation de cocaïne en Afrique du Sud. Un Nigérian avec qui elle aurait été en cheville est aussi condamné à douze ans d’emprisonnement. Ils risquaient tous les deux jusqu’à 15 ans.

Reine de l’élégance tapageuse, un peu bling-bling, Sheryl Cwele était comme d’habitude tirée à quatre épingles lorsque le jugement a été prononcé. Elle a déjà clamé son innocence à plusieurs reprises, mais le juge a estimé qu’elle était coupable, en raison notamment de ses liens avec une Sud-Africaine arrêtée il y a maintenant près de trois ans au Brésil. Elle avait quelque 10kg de cocaïne dans ses bagages.

Sheryl Cwele a fait appel du jugement. Elle peut rester en liberté d’ici-là. En attendant de savoir si elle ira bien en prison, l’affaire a déjà pris un tour politique : l’opposition réclame maintenant le départ de son mari du gouvernement.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.