Republier
Egypte

En Egypte, une conférence des forces politiques pour «protéger la révolution»


©

En Egypte, des centaines de figures politiques, militants et intellectuels ont tenu ce samedi 7 mai 2011 une rencontre au Caire, la plus importante depuis la fin du mouvement de contestation populaire, destinée à « protéger la révolution ». Plus de deux mille participants ont pris part à la rencontre qui vise à élire un « Conseil national » de 60 membres qui entend travailler avec les autorités pour planifier l'avenir du pays.

Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti

Même si cela n’a pas été pas officiellement annoncé, l’objectif principal de la conférence était de contrer la montée en puissance du courant islamiste et notamment les Frères musulmans.

Les participants ont fixé les priorités nécessaires pour sauvegarder la révolution : une nouvelle Constitution assurant le respect des libertés, des religions, des minorités et de l’Etat civil.

Ce dernier terme est utilisé pour éviter le mot laïcité, devenu synonyme d’athéisme pour l’homme de la rue. Les participants ont souligné que la Constitution devait être décidée par la vox populi et non par les parlementaires.

En vertu d’un referendum soutenu par les Frères musulmans, ce sont les deux Chambres du nouveau Parlement qui formeront la constituante chargée de rédiger la nouvelle Constitution. Des assemblées pour lesquelles le courant islamiste est donné favori lors des élections de septembre.

C’est la raison pour laquelle une des priorités des « gardiens civils de la révolution » est de rassembler les forces nationales et démocratiques en vue de ces législatives. Une tentative de créer une ligue anti-islamiste qui permettrait de faire face à ce qui apparaît pour l’instant comme un rouleau compresseur.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.