Situation préoccupante pour 4000 Tchadiens ayant fui la Libye


©

L'Organisation internationale pour les migrations s'inquiète pour près de 4000 Tchadiens qui ont fui la Libye et se retrouvent coincés dans une localité du nord-est du Tchad où ils sont arrivés après un long détour à travers le désert nigérien. D'après l'OIM, ces gens sont épuisés par leur voyage et se retrouvent sans ressources. Au total, selon l'agence intergouvernementale, 25000 Tchadiens ont déjà fui le conflit libyen et ont rejoint les villes de Faya et Kalait, dans le nord du Tchad. Ecoutez Jean-Philippe Chauzy, porte-parole de l'OIM, au micro de Sarah Tisseyre.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.