Grève des enseignants du secondaire au Burkina Faso : un accord a été trouvé


©

Lundi 23 mai 2011, les enseignants du secondaire du Burkina Faso ont déclenché un mouvement de grève illimité pour dénoncer les sureffectifs dans les salles de classe et exiger le versement de leurs indémnités. Albert Ouedraogo, le ministre burkinabè des Enseignements secondaires et supérieurs, a passé la semaine à négocier avec les dIfférents syndicats. Il a annoncé, ce vendredi 27 mai 2011, dans le cadre de l'émission Appels sur l'actualité, qu'un accord avait été trouvé entre les syndicats et la partie gouvernementale.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.