En Côte d'Ivoire, le nouveau gouvernement connu


©

En Côte d’Ivoire, le nouveau gouvernement du président Alassane Ouattara, investi fin mai, a été formé, le mercredi 1er juin 2011, et ne compte pas de représentant du camp de l'ex-chef d'Etat Laurent Gbagbo. C'est le premier constat. Toujours dirigé par le Premier ministre Guillaume Soro, également ministre de la Défense, ce cabinet comprend 36 ministres, dont 14 membres du Rassemblement des républicains (RDR) et 8 du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) de l'ancien président Henri Konan Bédié. L'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) dispose, elle, de 5 représentants, dont son chef Guillaume Soro, et 5 ministres sont issus de la société civile. Quelques petits partis ont obtenu aussi des portefeuilles.

Le RDR d'Alassane Ouatarra se taille la part du lion : 14 portefeuilles sur 36 ministres dirigés par Guillaume Soro, le Premier ministre. Le PDCI d'Henri Konan Bédié, un de ses principaux alliés, hérite de huit ministères ; les Forces Nouvelles, l'ex-rebellion de cinq. La société civile ivoirienne et les petits partis du RHDP (Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix), la coalition qui a gagné les élections, se partagent les postes restants.

Ce gouvernement comporte cinq ministres d'Etat qui reviennent à des proches du président, qu'ils soient membres du RDR ou pas. Exemple : l'Intérieur avec Hamed Bakayoko, qui fait partie de la garde rapprochée du président et les Affaires étrangères avec Daniel Kablan Duncan, un ancien Premier ministre d'Henri Konan Bédié, membre du PDCI, mais qu'Alassane Ouatarra apprécie pour avoir travaillé avec lui dans les années quatre-vingt-dix.

Le ministère clé de l'Economie et des Finances revient sans surprise à Charles Diby Koffy, un technicien respecté par les milieux financiers. La composition de cette équipe s'est faite sur des critères régionnaux avec un savant dosage permettant à toutes les régions de Côte d'Ivoire d'être représentées.

Sur le plan politique, le FPI (Front populaire ivoirien) de l'ex-président Gbagbo n'est pas représenté. Ce n'est pas une surprise, car le comité central du parti avait conditionné sa participation à la libération des dirigeants retenus dans le nord du pays. Notons, enfin, que ce gouvernement aura une durée de vie limitée. Après les législatives de la fin de l'année, une nouvellelle équipe et un nouveau Premier ministre devraient être nommés.

Premier ministre, chef du Gouvernement, ministre de la Défense
M. Guillaume Kigbafori SORO
Ministre d’Etat, Garde des sceaux, ministre de la Justice
Me Jeannot Kouadio AHOUSSOU
Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur
M. Hamed BAKAYOKO
Ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères
M. Daniel Kablan DUNCAN
Ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Solidarité
M. Gilbert Kafana KONE
Ministre d’Etat, ministre du Plan et du Développement
M. Albert Toikeusse MABRI
Ministre de l’Economie et des Finances
M. Charles Koffi DIBY
Ministre de l’Industrie
M. Moussa DOSSO
Ministre des Infrastructures économiques
M. Patrick ACHI
Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie
M. Adama TOUNGARA
Ministre de la Santé et de la lutte contre le Sida
Mme Thérèse Aya N’DRI YOMAN
Ministre de l’Education nationale
Mme Kandia Kamissoko CAMARA
Ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative
M. Konan GNAMIEN
Ministre de l’Artisanat et de la Promotion des PME
M. Sidiki KONATE
Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique
M. Ibrahima CISSE
Ministre des Ressources animales et halieutiques
M. Kobena Kouassi ADJOUMANI
Ministre de l’Agriculture
M. Mamadou Sangafowa COULIBALY
Ministre du Commerce
M. Dagobert BANZIO
Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle
M. Albert FLINDE
Ministre chargé des Droits de l’homme et des libertés publiques
M. Gnénéma COULIBALY
Ministre de la Culture et de la Francophonie
M. Maurice Kouakou BANDAMA
Ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfant
Mme Raymonde Goudou COFFIE
Ministre de la Communication
M. Souleymane Coty DIAKITE
Ministre de l’Environnement et du Développement durable
M. Rémi Kouadio ALLAH
Ministre du Tourisme
M. Charles Aké ATCHIMON
Ministre de la Construction, de l’Assainissement et de l’Urbanisme
M. Mamadou SANOGO
Ministre des Sports et loisirs
M. Philippe LEGRE
Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication
M. Bruno Nabagné KONE
Ministre des Transports
M. Gaoussou TOURE
Ministre des Eaux et forêts
M. Clément Boueka NABO
Ministre chargé de l’Intégration africaine
M. Adama BICTOGO
Ministre de la Promotion de la jeunesse et du Service civique
M. Alain Michel LOBOGNON
Ministre de la Promotion du logement
Mme Nialé KABA
Ministre chargé des Ex-combattants et des victimes de guerre
M. Mathieu Babaud DARRET
Ministre de la Salubrité urbaine
Mme Anne Désirée OULOTO
Ministre délégué auprès du Premier ministre, ministre de la Défense
M. Paul Koffi KOFFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.