Republier
al-Qaïda Niger

Accrochage entre l’armée nigérienne et des bandits au nord d’Arlit

La mine d’uranium d’Arlit au Niger exploitée par Areva.
© Wikimedia

Au Niger, un accrochage a eu lieu, le dimanche 12 juin 2011, à 80 km au nord d'Arlit entre la garde nationale et un groupe de « bandits » selon un communiqué des autorités de Niamey qui n'évoque pas la piste terroriste d'al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). La garde nationale a récupéré deux véhicules 4 X 4 remplis d'armes et d'explosifs et une somme d'argent très importante. On compte, dans cette opération, deux morts, un de chaque côté et six blessés côté « bandits ».

C’est à Ouraren, situé à 80 kilomètres au nord d’Arlit la cité minière, que le convoi des trois véhicules 4X4 des bandits armés a été intercepté par une patrouille des forces armées nigériennes. Le bilan de l’accrochage, selon un communiqué du ministère de la Défense, est de un tué et six blessés dans les rangs de l’armée et un mort du côté des bandits armés.

Dans l’un des véhicules récupérés par les militaires, 640 kilogrammes d’explosifs, 435 détonateurs et une somme de 90 000 dollars américains ont été retrouvés. Quant aux deux autres véhicules 4X4 des bandits armés, ils ont réussi à s’échapper en direction des montagnes du nord.

Des sources bien informées indiquent que les deux véhicules en fuite et leur guide, un barbu connu lors de la rébellion de 2007, sont activement recherchés. A Arlit, la cité minière où Areva exploite des gisements d’uranium, on s’interroge : « D’où viennent ces trois véhicules bourrés d’explosifs et qui sont réellement leurs occupants ? ».

On se rappelle qu’il y a quelques mois, sept agents travaillant pour le compte d’Areva, ont été enlevés par des terroristes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.