Libye : les armes de fortune de la rébellion

Le système D et le bricolage font partie intégrante du travail des armuriers de la rébellion.
© RFI/Claude Verlon

Face aux hommes de Kadhafi, mieux lotis en équipement militaire, les rebelles font appel à leur imagination pour donner une nouvelle vie à des armes vétustes. Elles sont ensuite livrées par bateau à Misrata ou sur le front est d’Ajdabiya. Reportage avec les cent trente mécaniciens amateurs de la base militaire d’al-Fneah à Benghazi.

Avec nos envoyés spéciaux à Benghazi

« J’assemblais des meubles avant la révolution », explique Jaman, dans le vacarme des meules et des disqueuses. Aujourd’hui, Jaman démonte et remonte des armes de guerre hors d’âge. Très appliqué, il rafistole les détentes, dégrippe les canons et découpe des tubes. C’est sa façon de participer à la lutte. Rien n’est gâché ici, la moindre chute de tôle, le moindre boulon est récupéré.

Pour se rendre au deuxième hangar, il faut repasser par la grande cour, un cimetière de batteries antiaériennes. Elles ont brulé dans l’incendie du dépôt d'armes de Rajma près de l’aéroport, début mars. Les canons seront remontés et fixés sur des tourelles à l’arrière des pick-up.

Apprentis armuriers

Ahmed, un ex-soldat, travaille sur un lance-missile C5. Gros comme deux enclumes, ces engins équipent d’habitude des hélicoptères de combat, mais sur les fronts libyens, on les voit souvent remontés tel quel sur les pick-up. Pour celui-ci, en revanche, les apprentis armuriers ont préféré extraire les tubes pour bricoler un lance-roquettes multiple auquel ils ont accroché une manivelle.

« Les tirs seront plus précis », s’aventure un électricien. A quand remontent ces armes ? « Peut-être cent ans, pas plus », répond Mohammed Arabuti, le colonel en charge de la caserne, un rien désabusé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.