Le sénateur Jacques Mahéas, condamné pour agressions sexuelles, démissionne du PS


©

Le sénateur Jacques Mahéas, condamné par la justice pour agressions sexuelles, a démissionné vendredi 8 juillet 2011 du Parti socialiste. Il a présenté sa démission pendant son audition par la commission des conflits du parti, avant que celle ci ne tranche sur son sort. Jacques Mahéas est maire de Neuilly-sur-Marne depuis 1977.

Le coup de tonnerre provoqué par l'affaire Strauss Kahn n'y est pour rien même si le Parti socialiste a tardé à agir. Benoît Hamon, le porte-parole du PS a demandé l'exclusion de Jacques Mahéas du parti un an après sa condamnation à 10 000 euros d'amende pour agressions sexuelles, mais un mois avant l'arrestation de Dominique Strauss Kahn.

L'affaire remonte à l'été 2002 lorsque deux employées de la mairie de Neuilly-sur-Marne, dans la banlieue de Paris, dénoncent des baisers forcés et des attouchements. Une seule des deux plaignantes poursuit la procédure jusqu'à son terme. Jacques Mahéas est définitivement condamné après appel et pourvoi en cassation. Sa victime témoignait en juin dernier dans une vidéo mise en ligne par une association féministe de son épuisant parcours juridique. « Ce n'est pas normale qu'une simple employée subisse des pressions, des gens qui sont tout le temps en train de vous dire que c'est un élu, que la justice ne lui fera rien, que vous n'obtiendrez rien. Je suis allée au bout du procès, ça a été long, difficile. Mais tout élu et maire qu'il est, il a été condamné et reconnu coupable ».

Jacques Mahéas a toujours nié les faits et assure qu'il a été victime d'un complot politique. Maire de Neuilly-sur-Marne depuis 1977, il siège au Sénat depuis seize ans. Mais plus pour longtemps : le Parti socialiste ne l'a pas reconduit sur la listes des sénatoriales prévues en septembre.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.