Le Soudan du Sud adhère officiellement à l’ONU

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (D) et le vice-président du Soudan du Sud, Riek Machar (G), le 13 juillet 2011.
© AFP PHOTO / TIMOTHY A. CLARY

Le Conseil de sécurité a donné son feu vert pour l’admission du Soudan du Sud comme 193e membre des Nations unies. L’adhésion a été officialisée ce jeudi 14 juillet 2011 à New York par l’Assemblée générale de l’ONU.

Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour

Sitôt terminé le vote de l’Assemblée générale, le drapeau du Soudan du Sud sera hissé pour la première fois devant le siège des Nations unies.

Cette adhésion a été qualifiée d’historique, y compris par le représentant du Soudan avec lequel le Soudan du Sud vient de faire sécession.

La réunion du Conseil de sécurité s’est terminée par des poignées de main et des accolades chaleureuses, mais de l’avis de tous, les difficultés ne font que commencer pour le 193e membre de l’ONU.

Tout reste à faire au Sud Soudan, qui ne compte que quelques dizaines de kilomètres de routes goudronnées. L’ONU est appelée à jouer un rôle primordial avec le déploiement d’une importante mission de développement et de quelque 7 000 casques bleus chargés de sécuriser un pays meurtri par une guerre de 21 ans dont le bilan se chiffre en millions de morts et de déplacés.

Avec notre correspondante à Juba, Stéphanie Braquehais

Dans sa lettre adressée à l’organisation, le président Salva Kiir affirme que le Soudan du Sud s’engage à respecter les obligations contenues dans la Charte.

Un nouveau pays entraîne tout une série de conséquences pratiques auxquelles on ne pense pas forcément mais que le gouvernement sud-soudanais passe en revue chaque jour à Juba devant un parterre de journalistes.

Par exemple, quel code composer quand on voudra téléphoner à Juba depuis l’international ? Le ministre des Télécommunications Madut Biar Yel a annoncé que le Sud Soudan s’était vu attribuer le 211 par l’Union internationale des télécommunications, un code qui sera activé 48 heures après la reconnaissance officielle de la venue du Soudan du Sud au sein de l’organisation des Nations unies.

Le code pour le Soudan était 249, et le 211 d’après le ministre est simple à retenir, puisque très proche de l’année 2011, date de naissance de la République du Soudan du Sud.

Les opérateurs téléphoniques disposent de six mois pour reconfigurer leur système. Le nom de domaine sur la toile sera également bientôt connu, le gouvernement ayant requis la double lettre légèrement connotée dans certaines parties du monde : «SS». Le nom de domaine doit comprendre les lettres du pays, or beaucoup commençant par «s» sont déjà pris.