Republier
Sénégal

Le co-fondateur du mouvement «Y'en a marre» retenu par la police à Dakar

Des membres du mouvement «Y' en a marre » en concert le 18 juin 2011 dans la banlieue de Dakar.
© REUTERS/Finbarr O'Reilly

Le rappeur Thiat, de son vrai nom Cyrill Touré est interrogé par la police, à la Division des investigations criminelles (DIC). C'est ce qu'ont indiqué des responsables du groupe Y'en a marre, un groupe qui s'oppose à la candidature du président Wade à la présidentielle de 2012. Pour le moment, personne ne semble savoir les motifs de sa convocation par la police.

Cela fait tout juste 24 heures que Thiat, l’un des leaders du mouvement Y’en a marre, est en audition à la DIC, la Division des investigations criminelle. Selon Fadel Barro, le coordonnateur de ce mouvement, « aucun motif de la convocation n’a été communiqué, ni par la police, ni par le Tribunal ». Interrogé par RFI, ce jeune dénonce « le mutisme autour de cette affaire ».

Depuis lundi soir 25 juillet, plusieurs dizaines de jeunes, portant des T-shirts frappés du sigle « Y’en a marre » font le pied de grue devant le Tribunal et le Commissariat central. Ils sont là, disent-ils, par solidarité. « Nous voulons montrer à Thiat qu’on le soutient et qu’on combat avec lui », explique Djily Bagdad.

A côté de ces rappeurs, plusieurs leaders politiques et de la société civile ont fait le déplacement. Selon eux, Thiat a été convoqué en raison des propos critiques envers le président sénégalais qu’il aurait tenus samedi dernier lors d’une manifestation. « Des hommes politiques ont tenu des propos plus virulent que lui sans être arrêté », s’indigne Seydi Gassama, le directeur d’Amnesty International à Dakar, qui voit dans cette convocation une « tentative d’intimidation ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.