Au Togo, le général Tidjani est toujours en détention - France - RFI

Expand Player
Play

À l'écoute Sessions d'information

 

  1. 06:43 TU Sessions d'information
  2. 07:00 TU Journal
  3. 07:10 TU Sessions d'information
  4. 07:30 TU Journal
  5. 07:40 TU Grand reportage
  6. 08:00 TU Journal
  7. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  8. 08:30 TU Journal
  9. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  10. 09:00 TU Journal
  11. 09:10 TU Priorité santé
  12. 09:30 TU Journal
  13. 09:33 TU Priorité santé
  14. 10:00 TU Journal
  15. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  16. 10:30 TU Journal
  17. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  18. 11:00 TU Journal
  19. 11:15 TU Sessions d'information
  20. 11:30 TU Journal
  21. 11:33 TU Sessions d'information
  22. 12:00 TU Journal
  23. 12:10 TU Sessions d'information
  24. 12:30 TU Journal
  25. 12:33 TU Sessions d'information
  1. 06:43 TU Sessions d'information
  2. 07:00 TU Journal
  3. 07:10 TU Sessions d'information
  4. 07:30 TU Sessions d'information
  5. 08:00 TU Journal
  6. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  7. 08:30 TU Journal
  8. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  9. 09:00 TU Journal
  10. 09:10 TU Priorité santé
  11. 09:30 TU Journal
  12. 09:33 TU Priorité santé
  13. 10:00 TU Journal
  14. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  15. 10:30 TU Journal
  16. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  17. 11:00 TU Journal
  18. 11:15 TU Sessions d'information
  19. 11:30 TU Journal
  20. 11:33 TU Sessions d'information
  21. 12:00 TU Journal
  22. 12:10 TU Grand reportage
  23. 12:30 TU Sessions d'information
  24. 13:00 TU Journal
  25. 13:10 TU Sessions d'information
fermer

Afrique

Faure Gnassingbé Togo

Au Togo, le général Tidjani est toujours en détention

media

Le général Tidjani est toujours détenu dans les locaux de l'ANR, l'Agence nationale de renseignement (ANR) à Lomé. L'ancien ministre de la Défense et ancien chef d’état-major des forces armées togolaises a été arrêté vendredi 22 juillet 2011 après avoir été entendu dans l’affaire du coup d'Etat présumé du 13 avril 2009. Depuis son arrestation, aucun communiqué n'a été publié par le gouvernement togolais.

Pourquoi cette inculpation deux ans après les faits ? Et pourquoi lui seulement ? D'autres généraux comme Zoumaro Gnonfam, Gnakoudé Béréna ou Séyi Mémème sont réputés proches de Kpatcha Gnassingbé, député de la Kozah et détenu dans les geôles de l'ANR dans l'attente de son procès. Tous ont été cités dans le dossier mais aucun n'a été inquiété.

Ami personnel du général Eyadema, Assani Tidjani était comme un tuteur pour Kpatcha Gnassingbé. Ministre de la Défense, le 5 février 2005, c'est lui qui convainc les autres officiers de porter Faure Gnassingbé à la tête du pays. Mais depuis, l'eau a coulé sous les ponts. Faure Gnassingbé est désormais bien assis dans son fauteuil de président. Tous ces généraux ont été écartés des postes de commandement dans l'armée togolaise.

A Lomé, beaucoup s'interrogent. Faure Gnassingbé veut-il écarter tous ceux qui l'ont aidé à accéder au pouvoir ? La justice cherche-t-elle des preuves contre son demi-frère Kpatcha ? Maître Zeus Ajavon, l'avocat de 26 des co-détenus de Kpatcha Gnassingbé, en est convaincu. Il redoute même un « montage » destiné à donner « un peu de poids » à un dossier « entièrement vide », selon lui. « On dévoilera notre dossier quand le moment sera venu. L'enquête se poursuit », répond Attara Ndakéna, le procureur général près la cour d'appel de Lomé.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail...
Le mail a bien été envoyé

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.