Violents affrontements à Mogadiscio

De violents combats ont eu lieu à Mogadiscio, le 28 juillet 2011.
© AFP PHOTO/MUSTAFA ABDI

D'intenses combats ont éclaté, jeudi 28 juillet au matin, à Mogadiscio après une attaque de la force de l'Union africaine, l'Amisom, sur le bastion insurgé du marché de Bakara. Ces combats interviennent au lendemain du début d'un pont aérien du Programme alimentaire mondial (PAM) pour venir en aide aux victimes de la sécheresse en Somalie. La force de paix de l'Union africaine affirme avoir pris le contrôle de « trois positions stratégiques ».

Selon la force de l'Union africaine, cette offensive a permis la capture des carrefours stratégiques de Florenza, Sinai et Monopolio, dans le nord-est de Mogadiscio. L'attaque, « limitée et localisée » d'après l'Amison, a débuté à l'aube tout autour du marché de Bakara, en plein centre-ville. Selon des témoins cités par l'Agence France-presse, des soldats de l'Amisom, appuyés par des chars, ont franchi la grande avenue qui marque la ligne de front et qui donne accès à ce quartier de Bakara, le bastion des islamistes Shebabs.

Forte de près de 9 000 militaires ougandais et burundais, la force de l'Union africaine contrôle un peu plus de la moitié de la ville, et notamment l'aéroport et le port, face aux factions islamistes qui tiennent toute la partie nord-est.

Boubacar Gaoussou Diarra
29-07-2011

C'est apparemment une attaque préventive. Dans son communiqué, l'Amisom affirme que cette opération a pour objectif de « contenir la menace d'attaques shebabs le long de la ligne de front ». Ces dernières années, les shebabs ont pris l'habitude d'attaquer à l'approche de la période du ramadan, le mois de jeûne musulman.

Situé en bord de mer, à seulement 3 km des lignes de front, l'aéroport est en théorie hors de portée des combats. C'est à l'aéroport que l'Amisom a installé sa base principale. Un premier avion du Programme alimentaire mondial en provenance de Nairobi y a débarqué 10 tonnes de suppléments nutritionnels pour les enfants qui souffrent de malnutrition ce mercredi 27 juillet 2011.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.