Nouveaux affrontements à Mogadiscio

Les soldats de l'Amisom dans les rues de Mogadiscio, le 29 juillet 2011.
© Reuters/Reisal Omar

A Mogadiscio, en Somalie, de nouveaux affrontements ont eu lieu ce vendredi 29 juillet entre les rebelles islamistes shebabs et les soldats de l'Amisom, la force de paix de l'Union africaine. Jeudi, au terme d'une journée de combats, l'Amisom avait affirmé avoir pris le contrôle de « trois positions stratégiques ». Ce vendredi, si certains affirment que les shebabs auraient renforcé leurs positions autour de zones contestées, l'Amisom dément et se veut rassurante.

D'abord, il y a eu des accrochages sporadiques en début de matinée de vendredi. Puis les échanges de tirs d'artillerie se sont à nouveau intensifiés dans la capitale somalienne dans l’après-midi. Les combats ont eu lieu autour du carrefour Ali-Kamin, un lieu dont se sont emparés jeudi les forces pro-gouvernementales et l'Amisom.

Selon des témoins sur place, les shebabs auraient renforcé leurs positions et déployé plus de combattants à Mogadiscio. Mais l'armé pro-gouvernementale affirme au contraire que l'ennemi est affaibli et que ses troupes vont bientôt reprendre le contrôle de toute la ville.

Eloi Yao, porte-parole de l'Amisom, joint par RFI, a lui aussi un discours rassurant : Mogadiscio est une zone stable à 80% de son territoire, affirme-t-il. Et l'aide humanitaire peut y être acheminée en sécurité.

Ce deuxième jour de combat correspond aussi au troisième jour d'un pont aérien du programme alimentaire mondial. Un deuxième avion s'est posé ce vendredi dans la capitale somalienne. En tout, depuis mercredi, ce sont 28 tonnes de nourriture qui y ont été acheminées.

Faire un don pour la Corne de l’Afrique : http://www.infodon.fr/

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.