Des Somaliens fuyant la famine meurent sur les routes


©

La famine dans la Corne de l'Afrique, qui a déjà tué des dizaines de milliers de personnes, pourrait bientôt s'étendre à six nouvelles régions de Somalie. Elle pousse des milliers de Somaliens sur les routes, en direction du Kenya voisin où se trouve le plus grand camp de réfugiés au monde. Le camp de Dadaab, dans le nord-est du Kenya, accueille aujourd'hui 400 000 personnes alors qu’il était conçu, initialement, pour 90 000 personnes. Physiquement trop faibles pour parcourir des dizaines de kilomètres à pied, certains Somaliens meurent sur le chemin.> Faire un don pour la Corne de l’Afrique : Infodon.fr

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.