Des mines de diamants cacheraient des camps de torture au Zimbabwe

Le Zimbabwe possède un quart des réserves mondiales de diamants.
© Carte / RFI

Une enquête de la BBC, diffusée ce lundi 8 août, révèle l’existence d’un camp de torture près du gisement de Marange au Zimbabwe. Les témoins interrogés par la chaîne de radio-télévision publique britannique décrivent un lieu de cauchemar. Ceint de barbelés, l’endroit appelé Diamond Base, est le théâtre de tortures, de viols, humiliations et autres passages à tabac afin de forcer les civils à effectuer le travail dans le gisement de diamants. Un autre camp existerait également près de Muchena.

On a souvent évoqué les diamants de la guerre, les diamants de la honte. Il y a désormais les diamants de la torture. La BBC révèle l’existence, depuis au moins trois ans, de camps de torture au Zimbabwe. Les témoins qui ont requis l’anonymat évoquent des coups de fouets, des passages à tabac... L’un d’eux a perdu l’usage de son bras et marche avec difficultés. Des femmes y seraient détenues également, violées puis remplacées par d’autres. Des membres des forces de sécurité, selon la BCC, confirment les faits. Mais les autorités zimbabwéennes ne confirment pas ces informations, puisque selon elles, depuis 2008, la situation était redevenue normale.

Le processus de Kimberley mis à mal

En effet, le site de Marange, envahi à cette époque par l’armée zimbabwéenne, avait été débarrassé de milliers de prospecteurs qui occupaient les lieux, avant de forcer les civils à faire le travail. Depuis fin juin, le processus de Kimberley a autorisé le Zimbabwe de vendre partiellement des diamants extraits des mines de Marange. Cette découverte impacte donc gravement le processus de Kimberley qui lutte contre le commerce des diamants sales. D'autant plus que la décision intervenue le 23 juin à Kinshasa est venue du président du processus, le Congolais Mathieu Yamba, et ce, malgré les restrictions émises par le Canada, les Etats-Unis, l'Union européenne et Israël. 

Pour aller plus loin :

  • Un article de Courrier International sur les diamants de la honte
  • Un article sur les diamants zimbabwéens
  • Un rappel sur ce qu'est le processus de Kimberley par Amnesty International
  • Et bien sûr l'enquête de la BBC, diffusée le 8 août 2011

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.