Somalie : les troupes de l'Amisom ont besoin de renforts

Les soldats de l'AMISOM prenant du repos durant les affrontements entre les soldats du gouvernement somalien et les insurgés islamistes.
© Reuters/Reisal Omar

Le commandant de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom), le général Fred Mugisha, a réclamé mardi 9 août 2011 le déploiement de 3 000 hommes supplémentaires d'urgence, en plus des 9 000 actuellement présents à Mogadiscio. Il s'agit de sécuriser les quartiers abandonnés ce week-end par les insurgés shebabs. «Nos forces doivent à présent couvrir une partie bien plus grande de la ville et nous risquons d'être trop éparpillés», a-t-il expliqué dans un communiqué. Officiellement, les pays africains avaient promis d'augmenter à 12 000 les effectifs de l'Amisom.  

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.