Probo Koala : le gouvernement s'étonne que le dossier ne soit pas bouclé

Probo Koala, le navire qui a déversé des déchets toxiques dans la nuit du 19 août 2006, à Abidjan en Cote d'Ivoire.
© ( Photo : AFP )

Il y a cinq ans, jour pour jour, le Probo Koala accostait au port d'Abidjan. Dans les cales de ce cargo, 580 tonnes de produits chimiques hautement toxiques, des produits déversés dans la ville. Une catastrophe écologique et humaine sans précédent. Samedi 20 août 2011, sur notre antenne, les associations des victimes rappelaient que de nombreuses familles n'ont toujours pas été indemnisées. Amnesty International demande également gouvernement Ouatarra de traiter ce dossier au mieux.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.