Les familles expulsées par l'hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa réclament leurs indemnisations


©

300 familles expropriées pour les travaux de ce qui sera le plus grand et le plus moderne hôpital d'Afrique centrale, l'hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa, ont manifesté  leur mécontentement devant les bureaux du Premier ministre ce 3 septembre 2011. Ils réclament les indemnisations promises il y a deux ans et demi, et menacent de perturber l'inauguration des bâtiments qui doit avoir lieu prochainement.

Un des hôpitaux les plus grands et les plus modernes d’Afrique centrale sera bientôt inauguré à Kinshasa. L’hôpital du Cinquantenaire, construit avec l’aide de la Chine, est quasiment terminé. Pour faire place à ce fleuron de la médecine, 40 000 m2 de terrain ont été nécessaires et c’est là où le bât blesse, car les familles expropriées en 2008 réclament leurs indemnisations.

Ce samedi, les expropriés étaient quelques dizaines à vouloir entrer pour réclamer leur argent devant les bureaux du Premier ministre. Ils n‘ont rien contre l’hôpital, précisent-ils : « Nous sommes d’accord et nous encourageons notre président pour cette réalisation en matière de santé. Mais nous lui demandons d’indemniser les personnes qui occupaient ces espaces avant cet hôpital ».

Tous se plaignent d’avoir été abandonnés après une expulsion brutale : « les policiers sont venus en tirant en l’air, avec des bulldozers, des tracteurs ! J’ai perdu beaucoup de mes biens. On se retrouve avec des casseroles sur la tête. Je suis ingénieur, fonctionnaire de l’Etat et mes enfants et mon épouse sont logés dans une église ».

Le porte-parole du Comité des expropriés, Pierre Baseya, ne cesse de répéter la même revendication depuis 2008 : « Ce que nous venons réclamer ici aujourd’hui, c’est le paiement, un point, un trait. Le paiement a déjà été déterminé. Ils nous doivent en tout 9 millions de francs Cfa pour 300 personnes ».

Une liste d’indemnisation par demandeur a été fixée. Les expropriés espèrent toucher leur argent avant l’inauguration, sans quoi ils menacent de la perturber.

__________

À voir :

Une journée à l'hôpital du Cinquantenaire. (Présentation détaillée des travaux) Reportage de la télévision (durée 15 mn)
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.