Côte d’Ivoire: la première pierre du troisième pont d'Abidjan a été posée - Afrique - RFI

 

  1. 07:43 TU Sessions d'information
  2. 08:00 TU Journal
  3. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  4. 08:30 TU Journal
  5. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  6. 09:00 TU Journal
  7. 09:10 TU Priorité santé
  8. 09:30 TU Journal
  9. 09:33 TU Priorité santé
  10. 10:00 TU Journal
  11. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  12. 10:30 TU Journal
  13. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  14. 11:00 TU Journal
  15. 11:15 TU Sessions d'information
  16. 11:30 TU Journal
  17. 11:33 TU Sessions d'information
  18. 12:00 TU Journal
  19. 12:10 TU Grand reportage
  20. 12:30 TU Journal
  21. 12:33 TU Sessions d'information
  22. 12:40 TU Accents d'Europe
  23. 13:00 TU Journal
  24. 13:10 TU Sessions d'information
  25. 13:30 TU Journal
  1. 07:30 TU Sessions d'information
  2. 08:00 TU Journal
  3. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  4. 08:30 TU Journal
  5. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  6. 09:00 TU Journal
  7. 09:10 TU Priorité santé
  8. 09:30 TU Journal
  9. 09:33 TU Priorité santé
  10. 10:00 TU Journal
  11. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  12. 10:30 TU Journal
  13. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  14. 11:00 TU Journal
  15. 11:15 TU Sessions d'information
  16. 11:30 TU Journal
  17. 11:33 TU Sessions d'information
  18. 12:00 TU Journal
  19. 12:10 TU Grand reportage
  20. 12:30 TU Sessions d'information
  21. 13:00 TU Journal
  22. 13:10 TU Sessions d'information
  23. 13:30 TU Journal
  24. 13:33 TU Danse des mots
  25. 14:00 TU Journal
fermer

Afrique

Alassane Ouattara Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire: la première pierre du troisième pont d'Abidjan a été posée

media

Le premier coup de pioche des travaux de construction du troisième pont d’Abidjan a été donné hier par le président Alassane Ouattara. Un projet pourtant vieux de quize ans et initié sous la présidence d’Henri Konan Bédié, en 1996. Le lancement des travaux avait été décidé en 1999, l’année où le successeur d’Houphouët-Boigny a été renversé par un coup d’Etat. La cérémonie de ce mercredi 7 septembre s’est déroulée en présence de l’initiateur et du réalisateur du projet.

La construction du troisième pont de la capitale économique ivoirienne « marque le point de départ d’une série de grands projets » : le président ivoirien l’a annoncé devant un parterre de personnalités conviées à la cérémonie. Le chef de l’Etat a précisé que « dans quelques semaines, toute la Côte d’Ivoire sera en chantier ».

Ce sera le pont le plus long enjambant la lagune Ebrié (1,5 km). Mais les travaux qui vont commencer concernent près de 7 km de voirie, pour un coût total estimé à près de 125 milliards de francs CFA (environ 200 millions d’euros). Un échangeur de trois niveaux, le seul en Afrique de l’Ouest, sera construit sur la commune de Marcory. Pour trouver un nom à ce troisième pont d’Abidjan, le président Ouattara n’a pas eu besoin de lancer un concours : l’ouvrage prendra le nom d’Henri Konan Bédié.

Le numéro un ivoirien rend ainsi hommage à celui qui lui a permis d’être élu, en demandant à son électorat de préférer Ouattara à Gbagbo l’année dernière. D’ici deux ans, le pont Henri Konan Bédié va désengorger la circulation à Abidjan et fluidifier le trafic sur les ponts Félix Houphouët-Boigny et Charles de Gaulle. Sa construction permettra de créer un millier d'emplois, dont 200 permanents.

Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.