Republier
Justice Togo

Togo/Procès «coup d'Etat» présumé : perpétuité requise contre Kpatcha Gnassingbé


©

Devant la Cour suprême le 9 septembre 2011, l'avocat général Komlan Aworou Missité a requis la réclusion cirminelle à perpétuité à l'encontre du principal accusé, Kpatcha Gnassimbé, le demi-frère du président togolais Faure Gnassingbé, pour complot contre la sureté de l'Etat, dans l'affaire du présumé coup d'Etat déjoué d'avril 2009. Même réquisitions contre sept de ses co-accusés dont le général à la retraite Assani Tidjani, ancien ministre de la Défense. En revanche, le Ministère public n'a trouvé aucune charge contre les vingt quatre autres personnes qui comparaissaient dans ce dossier.  

 

 

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.