Procès Kpatcha Gnassingbé : le verdict attendu pour jeudi matin - Afrique - RFI

 

  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Sessions d'information
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Sessions d'information
  12. 16:40 TU Accents d'Europe
  13. 17:00 TU Journal
  14. 17:10 TU Accents du monde
  15. 17:30 TU Journal
  16. 17:33 TU Sessions d'information
  17. 17:40 TU Débat du jour
  18. 18:00 TU Journal
  19. 18:10 TU Grand reportage
  20. 18:30 TU Sessions d'information
  21. 19:00 TU Journal
  22. 19:10 TU La bande passante
  23. 19:30 TU Journal
  24. 19:33 TU La bande passante
  25. 20:00 TU Journal
  1. 14:10 TU Autour de la question
  2. 14:30 TU Journal
  3. 14:33 TU Autour de la question
  4. 15:00 TU Journal
  5. 15:10 TU Radio foot internationale
  6. 15:30 TU Journal
  7. 15:33 TU Radio foot internationale
  8. 16:00 TU Journal
  9. 16:10 TU Couleurs tropicales
  10. 16:30 TU Journal
  11. 16:33 TU Couleurs tropicales
  12. 17:00 TU Journal
  13. 17:10 TU Sessions d'information
  14. 17:30 TU Journal
  15. 17:33 TU Sessions d'information
  16. 17:40 TU Accents d'Europe
  17. 18:00 TU Journal
  18. 18:10 TU Grand reportage
  19. 18:30 TU Sessions d'information
  20. 19:00 TU Journal
  21. 19:10 TU Accents du monde
  22. 19:30 TU Journal
  23. 19:40 TU Débat du jour
  24. 20:00 TU Journal
  25. 20:10 TU La bande passante

Dernières infos

  • Bruxelles va mener une enquête autour des pratiques de l'industrie solaire chinoise (officiel)
  • Attentat suicide contre une mosquée chiite en Arabie saoudite: revendication du groupe Etat islamique
  • Pour Michel Sapin, «il n'y a pas de scénario» de sortie de la Grèce de l'euro
  • Quatre soldats tchadiens et 33 islamistes tués lors d’une attaque de Boko Haram sur une île du lac Tchad
  • La chancelière allemande Angela Merkel n'exclut pas la possibilité de modifier les traités dans l'Union européenne
  • Crise grecque: pour les Etats-Unis, «toutes les parties concernées doivent bouger» (Jack Lew)
  • A Maurice, le président de la République Kailash Purryag a démissionné avant la fin de son mandat
  • La Birmanie et le Bangladesh s'engagent à attaquer aux «racines» de la crise des migrants en Asie
  • Fifa: pour le Premier ministre britannique David Cameron, Joseph Blatter «doit démissionner»
  • D'après M. Schäuble, le G7 serait d'accord pour intégrer sans précipitation le yuan aux monnaies de référence du FMI
  • Grèce: pour M. Schäuble, les annonces positives d'Athènes «ne reflètent pas» l'état des négociations
  • Birmanie: un bateau comptant plus de 700 migrants à bord a été découvert par la marine (gouvernement)
  • Afghanistan: un Allemand enlevé en avril 2015 a retrouvé la liberté (Berlin)
  • Suisse: d'après la police, il y a une alerte à la bombe au congrès de la Fifa à Zurich
  • Arabie saoudite: explosion d'une voiture piégée devant une mosquée chiite à Dammam dans l'est du pays
  • Muhammadu Buhari officiellement investi comme président du Nigeria
fermer

Afrique

Justice Togo

Procès Kpatcha Gnassingbé : le verdict attendu pour jeudi matin

media

Suite et bientôt fin du procès du demi-frère du président Faure Gnassingbé. Vendredi, la réclusion criminelle à perpétuité a été requise contre Kpatcha Gnassingbé, et contre sept autres inculpés dans l'affaire du présumé coup d'Etat déjoué d'avril 2009. Et ce lundi 12 septembre 2011, c’était au tour des avocats de la défense de faire leur plaidoirie. Et ils ont tous plaidé la libération pure et simple de tous les accusés.

Pour ce dernier jour dans le procès de Kpatcha Gnassingbé, et contre sept autres inculpés, onze avocats se sont succédés à la barre pour démontrer que les faits ne sont pas établis et qu’il faut libérer tous les accusés. Y-a-t-il véritablement un flagrant délit dans cette affaire pour qu’on foule au pied l’immunité parlementaire du député ? Si oui, pourquoi l’avocat général a cru devoir requalifier les faits en plein procès ?

De la tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat, il est arrivé au complot. C’est dire, selon les avocats, qu’il n’y aucune preuve pour établir qu’il y a eu coup d’Etat. Ce procès devrait être plutôt un procès contre la torture et la cour ne peut pas utiliser des informations extorquées de cette façon pour juger. Les avocats précisent notamment que beaucoup des accusés ne se connaissent même pas et que l’accusation n’a pu démontrer la résolution d’agir des inculpés. Bref, il faut tous les libérer, selon leurs plaidoiries.

Et quand la cour a demandé aux accusés leurs derniers mots, Kpatcha Gnassingbé s’est écrié : « Je demande, pour l’intérêt supérieur de la famille et pour la nation, pardon au peuple togolais. Je présente mes excuses à mes co-accusés parce que c’est à cause de moi qu’ils sont ici. Il faut une vraie réconciliation, c’est important, mon frère, le président de la République et moi, nous nous verrons et que la volonté de Dieu soit faite ». Le verdict de la cour est attendu pour jeudi matin.

Chronologie et chiffres clés
Sur le même sujet
Commentaires
 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.