Le président burundais sur les lieux du massacre de Gatumba

Pierre Nkurunziza, le président burundais, s’est rendu à Gatumba sur le lieu du massacre de plus de 30 personnes, le 19 septembre 2011.
© REUTERS/Stringer

Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est rendu, le lundi 19 septembre 2011, sur les lieux du massacre de Gatumba près de Bujumbura. Au moins trente six personnes ont été tuées dimanche dans cette ville suite à une attaque menée par un groupe de « bandits armés » selon la terminologie officielle. Le président burundais a décrété trois jours de deuil national et promis que les responsables du « massacre » seraient « arrêtés et traduits en justice ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.