Republier
Algérie France

Anniversaire du 17 octobre 1961: l'Algérie demande des excuses

Algériens arrêtés à Paris lors de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 par la Fédération de France du FLN pour protester contre le couvre-feu qui leur était imposé. Le nombre de victimes de la répression serait entre 200 et 300 morts.
© Archives AFP

17 octobre 1961, il y a 50 ans, la police française réprimait violemment à Paris une manifestation d'Algériens, alors appelés Français musulmans d'Algérie. Et depuis Alger, le FLN appelle, une fois de plus, la France à s'excuser. Le Front de libération nationale demande une repentance officielle sur les crimes de la colonisation. 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.