Présidentielle au Liberia: victoire sans surprise d'Ellen Johnson Sirleaf - Afrique - RFI

 

  1. 17:10 TU Sessions d'information
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Sessions d'information
  4. 17:40 TU Accents d'Europe
  5. 18:00 TU Journal
  6. 18:10 TU Décryptage
  7. 18:30 TU Journal
  8. 18:33 TU Sessions d'information
  9. 18:40 TU Débat du jour
  10. 19:00 TU Journal
  11. 19:10 TU Grand reportage
  12. 19:30 TU Journal
  13. 19:40 TU Sessions d'information
  14. 20:00 TU Journal
  15. 20:10 TU La bande passante
  16. 20:30 TU Journal
  17. 20:33 TU La bande passante
  18. 21:00 TU Journal
  19. 21:10 TU Couleurs tropicales
  20. 21:30 TU Journal
  21. 21:33 TU Couleurs tropicales
  22. 22:00 TU Sessions d'information
  23. 22:30 TU Sessions d'information
  24. 23:00 TU Journal
  25. 23:10 TU Accents d'Europe
  1. 17:10 TU Sessions d'information
  2. 17:30 TU Journal
  3. 17:33 TU Sessions d'information
  4. 17:40 TU Accents d'Europe
  5. 18:00 TU Journal
  6. 18:10 TU Grand reportage
  7. 18:30 TU Sessions d'information
  8. 19:00 TU Journal
  9. 19:10 TU Décryptage
  10. 19:30 TU Journal
  11. 19:40 TU Débat du jour
  12. 20:00 TU Journal
  13. 20:10 TU La bande passante
  14. 20:30 TU Journal
  15. 20:33 TU La bande passante
  16. 21:00 TU Journal
  17. 21:10 TU Radio foot internationale
  18. 21:30 TU Journal
  19. 21:33 TU Radio foot internationale
  20. 22:00 TU Sessions d'information
  21. 22:30 TU Sessions d'information
  22. 23:00 TU Journal
  23. 23:10 TU Vous m'en direz des nouvelles !
  24. 23:30 TU Journal
Urgent

■ Émission spéciale sur RFI de 17h (TU) à 19h (TU).
■ La diffusion des programmes de RFI et de la radio nationale en FM a été interrompue à Ouagadougou.
■ L’aéroport de Ouagadougou est fermé. Tous les vols au départ ou à l’arrivée de la capitale bukinabè sont annulés.
■ Le frère du président, François Compaoré a été arrêté à l’aéroport.
■ Les combats se poursuivent devant le palais présidentiel.
■ Un homme a été tué par balles, ont indiqué plusieurs sources.
■ La mairie et le siège du parti au pouvoir ont été incendiés à Bobo Dioulasso, deuxième ville du pays.

fermer

Afrique

Ellen Johnson Sirleaf Liberia

Présidentielle au Liberia: victoire sans surprise d'Ellen Johnson Sirleaf

media La présidente sortante du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, en campagne électorale, à Monrovia, le 6 novembre 2011. REUTERS/Luc Gnago

Au Liberia, la Commission électorale a annoncé hier soir jeudi 10 novembre les résultats presque complets du second tour de la présidentielle. Et sans surprise, la présidente Ellen Johnson Sirleaf devrait être réélue, d’autant qu’elle n’avait pas d’adversaire. Son challenger, le candidat du CDC, Winston Tubman, s’était retiré de la course, disant craindre des fraudes.

Avec notre envoyée spéciale

J’ai l’intention de tendre la main à tous les leaders du CDC, pour voir ce qu’ils peuvent faire. Je le répète, nous devons promouvoir la réconciliation pour atteindre nos objectifs de développement.
Ellen Johnson Sirleaf Présidente réélue du Liberia 10/10/2013 - par Sarah Tisseyre écouter

Plus de 85% des votes ont été décomptés et la présidente sortante récolte près de 90% des suffrages. Son adversaire, Winston Tubman, boycottait le deuxième tour mais il est tout de même crédité de 9% des voix.

Le taux de participation, jusqu’ici la seule inconnue du scrutin, reste faible avec 37 % des électeurs qui se sont rendus aux urnes. Au premier tour, c’était presque le double.

La « dame de fer » du Liberia estime que sa légitimité n’est pas pour autant mise en cause. Elle en veut pour preuve les 44% obtenus au premier tour où il y avait 16 candidats. Et elle soutient que ces élections ont été libres et transparentes, comme l’ont reconnu les observateurs.

Ellen Johnson Sirleaf a reçu la presse ce jeudi 10 novembre et a promis de tendre la main à tous les partis, y compris au CDC (Congrès pour le changement démocratique), qui a décroché plus de 32% des voix au premier tour et 11 sièges à l’Assemblée. Elle rappelle qu’elle avait, en 2005, formé un gouvernement inclusif, mais elle ne précise pas encore si elle offrira une place à Winston Tubman dans sa nouvelle équipe.

Enfin, la présidente libérienne annonce aussi une Commission d’enquête indépendante sur les événements de lundi, quand la police a réprimé une manifestation du CDC dans le sang. Les coupables feront face à la justice, dit-elle. Des événements qui, avec le boycott de l’opposition, ont terni ce scrutin considéré comme un test pour la démocratie au Liberia.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.