L'agriculture, vecteur de croissance en Afrique, selon le commissaire européen au Marché intérieur


©

C'est en Tunisie, point de départ des révolutions arabes, que la Fondation Mo Ibrahim pour la bonne gouvernance africaine avait choisi d'organiser son forum annuel les 11, 12 et 13 novembre 2011. Le prix Ibrahim 2011 a été remis à l'ancien président du Cap-Vert, Pedro Pires, avant une journée de travail consacrée à l'agriculture en Afrique, sur le thème : « Comment passer de la satisfaction des besoins à la création de richesses ». Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur et ancien ministre français de l'Agriculture, a notamment participé au forum. Pour lui, l'agriculture peut être vecteur de croissance en Afrique. Mais pour cela, il faut mettre en place des politiques agricoles communes.

L'orientation va être donnée pour encourager les politiques régionales dans les différentes parties de l'Afrique.

Michel Barnier, commissaire européen au Marché intérieur et ex-ministre français de l'Agriculture
13-11-2011

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.