Mali: la délicate mission de désarmement des populations touaregs - Afrique - RFI

 

  1. 06:30 TU Journal
  2. 06:40 TU Sessions d'information
  3. 06:50 TU Sessions d'information
  4. 06:58 TU Sessions d'information
  5. 07:00 TU Journal
  6. 07:15 TU Sessions d'information
  7. 07:30 TU Journal
  8. 07:43 TU Sessions d'information
  9. 08:00 TU Journal
  10. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  11. 08:30 TU Journal
  12. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  13. 09:00 TU Journal
  14. 09:10 TU Priorité santé
  15. 09:30 TU Journal
  16. 09:33 TU Priorité santé
  17. 10:00 TU Journal
  18. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  19. 10:30 TU Journal
  20. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  21. 11:00 TU Journal
  22. 11:15 TU Sessions d'information
  23. 11:30 TU Journal
  24. 11:33 TU Sessions d'information
  25. 12:00 TU Journal
  1. 06:30 TU Journal
  2. 06:43 TU Sessions d'information
  3. 07:00 TU Journal
  4. 07:15 TU Sessions d'information
  5. 07:30 TU Sessions d'information
  6. 08:00 TU Journal
  7. 08:10 TU Appels sur l'actualité
  8. 08:30 TU Journal
  9. 08:40 TU Appels sur l'actualité
  10. 09:00 TU Journal
  11. 09:10 TU Priorité santé
  12. 09:30 TU Journal
  13. 09:33 TU Priorité santé
  14. 10:00 TU Journal
  15. 10:10 TU 7 milliards de voisins
  16. 10:30 TU Journal
  17. 10:33 TU 7 milliards de voisins
  18. 11:00 TU Journal
  19. 11:15 TU Sessions d'information
  20. 11:30 TU Journal
  21. 11:33 TU Sessions d'information
  22. 12:00 TU Journal
  23. 12:10 TU Grand reportage
  24. 12:30 TU Sessions d'information
  25. 13:00 TU Journal
fermer

Afrique

Libye Mali

Mali: la délicate mission de désarmement des populations touaregs

media

Pendant et après les combats survenus en Libye, plusieurs centaines de Touaregs engagés depuis des lustres dans l'armée de Kadhafi, sont revenus dans leur pays d'origine, le Mali, dans la zone désertique. Ils sont revenus avec des armes pour bagage. Pour que la situation sécuritaire dans le Nord du Mali ne se dégrade pas, un groupe d'élus de la région part sur le terrain, à compter de dimanche 13 novembre, à la rencontre de ces groupes armés.

Avec notre correspondant à Bamako,

La mission « d’écoute » et « d’apaisement » se rendra d’abord dans la localité de Takalotte, situé à une vingtaine de kilomètres de Kidal. Là, sur un site, sont cantonnés quelques centaines de Touaregs armés, revenus de Libye. Ils adhèrent tous au processus de paix, et ils seraient même prêts à être désarmés à certaines conditions.

Ensuite les élus, essentiellement des députés des régions du Nord, prendront la direction du grand désert, pour une mission plus ardue. Il s’agira de rencontrer d’autre groupes de Touaregs armés, mais qui ne se sont pas forcément dans une logique de paix : que veulent-ils ? Quelles sont leurs intentions ? Ont-ils des revendications ?

La délégation attendent des réponses. En retour, les députés devraient insister sur la nécessité de préserver à tout prix la paix dans cette partie du territoire national. Sur ce dossier du retour des combattants de Libye, le gouvernement malien semble manier le bâton et la carotte. Il encourage les missions de paix, mais au même moment, il affirme que son autre préoccupation est d’assurer la sécurité des biens et des personnes dans le Nord. Et c’est dans ce cadre que des troupes d’élites de l’armée malienne viennent d’arriver dans les localités de Gao et de Menaka.

Sur le même sujet

Commentaires

 
Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.