Les médias burundais protestent contre le harcèlement des autorités


©

Concert de klaxons à Bujumbura ce mardi 15 novembre 2011, à l'appel de quatre radios privées pour protester contre les assassinats extrajudiciaires et les violations des libertés publiques. Ces radios, dont la Radio publique africaine (RPA) et la Radio renaissance dénoncent ce qu'elles qualifient de harcèlement de la part du gouvernement depuis qu'elles ont commencé à enquêter sur l'attaque d'un bar de Gatumba, une localité proche de la capitale Bujumbura, qui avait fait une quarantaine de morts, le 18 septembre dernier. 

Est-ce que demander qu'on arrête de tuer les gens, c'est inciter à la haine ? Est-ce que demander que les exécutions extrajudiciaires s'arrêtent, c'est inciter à la haine ?

Innocent Muhozi, président de l'Observatoire de la presse au Burundi
16-11-2011

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.