Republier
Libye

Libye: un gouvernement de transition dominé par des technocrates


©

En Libye, le Premier ministre Abdel Rahim al-Kib a annoncé ce mardi 22 novembre 2011 la composition de son gouvernement. Il a réservé au moins deux ministères régaliens aux ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi. « Je peux rassurer tout le monde, toute la Libye est représentée dans le gouvernement », a déclaré le Premier ministre au cours d'une conférence de presse à Tripoli.

Abdel Rahim al-Kib a donc fait des choix pragmatiques. Les révolutionnaires obtiennent logiquement deux portefeuilles importants. Les combattants de Zintan à l'ouest qui ont récemment capturé le fils de l'ancien leader libyen Seif al-Islam Kadhafi sont récompensés. Ils voient un de leurs commandants, Oussama al-Jouili, hériter du portefeuille de la Défense.

Quant aux combattants de Misrata, responsables de la capture de Mouammar Kadhafi, leur chef, Faouzi Abdelali, est nommé ministre de l'Intérieur. Le poste de ministre des Affaires étrangères a finalement été confié non pas au chevronné Ibrahim Dabbashi mais à un quasi inconnu, Achour Ben Khayal, qui a la particularité d'être originaire de Derna à l'est, berceau de la révolte.

Pour le reste, l'annonce d'un gouvernement de technocrates a été respectée. Le ministère clé du Pétrole a été confié à un vieux routier du secteur, Abdelrahmane ben Yazza. Et c'est un autre spécialiste du pétrole, Hassan Zoglem, qui obtient le portefeuille des Finances.

Enfin, c'est un avocat, chargé des affaires juridiques au sein du CNT, Ali H'mida Achour, qui s'occupera de la Justice et d'abord du procès de Seif al-Islam Kadhafi. En visite à Tripoli, le procureur de la Cour pénale internationale, Luis Moreno Ocampo, a fini par accepter l'idée que ce procès se tienne en Libye.

- Premier ministre :  Abdel Rahim al-Kib

- Vice-Premier ministre : Moustapha Bou Chagour
- Vice-Premier ministre : Omar Abdallah Abdelkarim
  
- Ministre de la Défense : Oussama al-Jouili
- Ministre de l’Intérieur : Faouzi Abdelali
- Ministre des Affaires étrangères et et de la Coopération internationale : Achour
  Ben Khayal
- Ministre des Finances : Hassan Zoglem
- Ministre de la Planification : Issa al-Touijer
- Ministre de l’Economie : Tahar Charkass
- Ministre du Pétrole et du Gaz : Abdelrahmane ben Yazza
- Ministre des Dotations et des Affaires religieuses : Hamza Boufares
- Ministre des Familles des Martyrs et des Disparus : Abdennasser Jibril Hamed
- Ministre des Affaires sociales : Mabrouka al-Chérif Jibril
- Ministre de l’ Education et de l’Enseignement : Souleimane Ali al-Saheli
- Ministre du Travail et Mise à niveau : Moustapha al-Rojbani
- Ministre de la Justice : Ali H'mida Achour
- Ministre de la Santé : Fatma Al-Hamrouch
- Ministre de la Gouvernance locale : Mohamed al-Hrari
- Ministre de l’Habitat et des Services publics : Ibrahim al-Sgoutri
- Ministre des Transport et des Communications : Youssef al-Whichi
- Ministre des Télécommunications et de l’Informatique : Anouar Al-Fitouri
- Ministre de l’Agriculture et des Richesses animales et maritimes : Souleimane
 
Abdelhamid Boukharrouba
- Ministre de l’Industrie : Mohamed Mahmoud al-Ftissi
- Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique : Naïm   
   al-Gharyani
- Ministre de la Jeunesse et des Sports : Fethi Tarbel
- Ministre de la Culture et de la Société civile : Abdelrahmane Habil
- Ministre de l’ Electricité et des Energies renouvelables : Awadh Brayek Ibrahim

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.