Une nouvelle rébellion au Burundi


©

Nouvelle rébellion ou simples bandits armés ? Un homme se présentant comme le colonel Pierre-Claver Kabirigi, chef d'état-major, est intervenu ce 25 novembre 2011, sur les ondes de la Radio publique africaine. « Notre objectif est de restaurer la démocratie et ainsi redonner la bonne image au pays » a-t-il expliqué pour présenter son mouvement des Forces pour la restauration de la démocratie-Abanyagihugu (FRD). Les FRD veulent chasser du pouvoir Pierre Nkurunziza que l'homme interviewé par la RPA décrit comme un régime « corrompu et assassin ». Ce nouveau groupe œuvrerait dans la province de Ruyigi, dans l'est du Burundi. Ce 18 novembre, dans la province voisine, un accrochage entre l'armée burundaise et des hommes armés a fait 18 morts.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.