Arrestation aux allures d'enlèvement d’Hassan Ruvakuki, correspondant de RFI kiswahili au Burundi

Selon des sources concordantes, le journaliste Hassan Ruvakuki a été emmené il y a deux jours dans un camp militaire de la province de Cankuzo, dans l’est du Burundi.
© RFI

Le journaliste Hassan Ruvakuki, correspondant de Radio France Internationale au Burundi pour son service en kiswahili, a été arrêté lundi 28 novembre 2011 à Bujumbura. Il serait depuis deux jours dans un camp militaire dans l’est du Burundi. Le renseignement burundais a reconnu l’avoir arrêté pour l’interroger sur ses liens présumés avec une nouvelle rébellion du pays.

Des agents des services secrets et des policiers ont arrêté discrètement Hassan Ruvakuki lundi 28 novembre 2011 après-midi alors qu’il couvrait un sommet régional à Bujumbura. Le journaliste est alors conduit à son domicile qui est perquisitionné, puis tout le monde perd sa trace.

Ce n’est que ce mardi que le porte-parole du renseignement burundais a reconnu que le journaliste avait été arrêté par son service et qu’il était en train d’être interrogé dans un lieu tenu secret sur ses liens avec les responsables d’une nouvelle rébellion burundaise qu’il aurait rencontré quelques jours plus tôt en Tanzanie.

Le porte-parole du Service national de renseignement, Telesphore Bigirimana, assure qu’Hassan Ruvakuki ne s’y est pas rendu pour des motifs professionnels, ce que dément son directeur qui dénonce une arrestation arbitraire. Selon lui : « Hassan ne faisait que son métier ».

Selon des sources concordantes, le correspondant au Burundi de RFI en swahili a été emmené il y a deux jours dans un camp militaire de la province de Cankuzo, dans l’est du Burundi où il subit actuellement des interrogatoires. Dans quelles conditions ? Personne ne le sait. Sa famille et ses collègues ne cachent pas leur inquiétude.


 
Pour en savoir plus :

Reporter sans frontières : Un journaliste de Bonesha FM, correspondant de RFI, arrêté par les services de renseignement

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.